Vous-êtes ici: AccueilPaysDictionary

Cameroon Dictionary N

 

N'go, N'gola, Ngola : 1. Yaoundé.
Nabs : Petit de taille; provient du francais 'nabot'
Nack : Battre, taper quelqu'un
Nang : Dormir
Nanga-boko (diminutif: Nanga) : 1. Enfant de la rue. La définition orignale même du terme, tel qu'emprunté à la langue. 2. Personne peu recommandable, filou. 3. Vaurien
Nassara : n.m., bassa Homme blanc. Allusion aà la tenue du club Union de Douala, à dominante blanche.
Nayor : Doucement, progressivement. Voir aussi Kougna-kougna
Ndamba : n.m. 1. Ballon 2. Jeu. Au départ il s'agit de football ou de ballon de football, mais par extension, le mot servira aussi pour tous les sports de balle. Exemple: On guio le ndamba. (Rarement, on dira "joue le ndamba", ou "guio le foot".)
Ndem : v.: 1. Fuire, se désister 2. Donner un coup, faire mal.
Ndjangui : Tontine. C'est un système économique d'entraide assez structuré souvent à echelle familiale, amicale, mais toujours de taille modérée. Le côté informel et déréglementaire laisse souvent la porte ouverte à bien de conflits. Initialement et particulièrement pratiqué par les personnes originaires de l'Ouest-Cameroun.
Ndjap : Légume dans les langues bamilékés. Désigne la marijuana, le chanvre indien. A ne pas confondre avec Nku pour Cocaine (<href="#c582" >#28)
Ndjaraba (r): Argent.
Ndjasso : En souvenir de Isaac Sinkot (épopée des Lions Indomptables 1982-1988) qui se faisait remarquer par la rugueur de son jeu de défenseur et son physique imposant. C'était son surnom et ca deviendra le nom donné à tous les jeux dangereux, aux les mollets chez les personnes qui les ont très musclé ou developpés. Ils ont les "sinkot", ils font un "ndjasso", etc.
Ndjember : v. Éjaculer
Ndjeum : Grand, gros.
Ndjindja : 1. n.m. Gingembre sous forme de racine ou pressé sous forme de jus 2. adj. difficile, très difficile.
Ndjombé : n.m. Confiance. Ex: I get you ndjombé
Ndjou-Ndjou : n.m. Monstre imaginaire. Terme employé pour faire peur aux enfants. On dira plus souvent ndjou-ndjou kalaba.
Ndok : 1. Quelqu'un qui aime demander sans rien donner 2. Acte de faire le Ndok
Ndolo : Amour; emprunt du "douala"
Ndomo : Frapper
Ndomo-ndomo : jouet artisanal à base de corde ou de bracelet élastique. Pratique pour propulser toute sorte de projectile, papier à la base, sur les petits camarades, voire à faire la chasse aux margouillats dans une forme plus élaborée.
Ndoss : 1.voir aussi chaud 2.je-m'en-foutiste 3. Rusé ou malin en affaire
Ndutu ou ndoutou : Malchance, sort
Nerveux : 1.Quelqu'un qui s'énerve facilement 2. Quelqu'un qui maitrise son sujet
Nga : Une femme
Ngass : trou, cellule, prison, gnouf.
Ngata : une cellule de prison Exemple : il a passé la nuit au ngata
Ngoa : Dimunitif de Ngoa-Ekellé, quartier de Yaoundé habritant l'Université de Yaoundé I. Le nom date du temps où il n'y avait encore qu'une seule université et biens moins d'étudiants. Je dirais entre 1985 et 1990.
Ngo ou Ngoma : 50FCFA. Ca date ca, quand le coût de la vie n'était pas encore aussi élevé (les années 80), et qu'avec 50FCFA on ouvait faire beaucoup de choses. C'était toujours plus facile de demander 50FCFA en un terme aussi familier.
Ngondélé : n.f., p. Jeune fille dévergondée
Ngoum : n.m., p. Force
Ngrimba : Ecorce qui protège, gri-gri.
Ngrimbatiser (quelqu'un) : Envouter, ensorceller, le mettre dans la bouteille.
Nguémé : Etre foiré, sans argent e.g. regarde-moi le gueme-man-là , il veut faire le défi avec qui?
Nguess : fille. vielli
Ngui : fille. vielli
Ngwati : Gri-gri; mot originaire de l'Est. Exemple : elle avait un puissant ngwati
Niaque : Faire l'amour
Niass: v. Tuer, en parlant de faire l'amour
Niè : 1. adj. Moche, vilain 2. n.m. La malchance
Nièman : Un gars pas bien, un poisseux.
Nioxer : Baiser, faire l'amour; particulièrement remis au gout du jour par le chanteur Petit-Pays dans un de ses titres.
Njimtété : Quelqu'un avec une grosse tête ou quelqu'un de riche et connu, le patron, le décideur.
Njoh : (prononcer "Njaw") gratuit, ce qui est gratuit. (On dit aussi "Njohter" pour l'action de faire le njoh et "Njohteur" pour désigner celui qui bénéficie du njoh).
Njoter : de njoh. Profiter. La formation du verbe à partir du nom ne s'explique pas.
Nkallang : Draguer une fille en se basant sur le mensonge
Nkap : L'argent, les sous
Nkeleng-Nkeleng : n.m. Feuille verte qui sert a faire une sauce gluante qui se consomme au fufu de mais de manioc ou de riz
Nku : de Nku, d'origine béti désignant le sel. Cocaine, pour sa couleur blanche, comme le sel de cuisine (Nku). A ne pas confondre avec Ndjap pour chanvre (cf <href="#c582" >#28)
Noum : v. Sentir
Nkuta : n.m. Sissonghos, buisson. Les sissonghos, c'est un bosquet d'herbes sauvages et hautes, ressemblant à des roseaux. Certains ont l'habitude de s'y réfugier pour satisfaire divers besoins ;-).
Ntangan : n.m., beti Homme blanc. Appellation mise en valeur par le livre Ville Cruelle de Mongo Beti (sous le patronyme Eza Boto)
NST : n.f. Par analogie aux MST, Note Sexuellement Transmissible, pour dénoncer les relations filles-professeurs
Ntong : n.m. 1. L'envie. 2. (parfois aussi) La chance. Exemples: I get ntong (...). J'ai le ntong (...).
Ntot : 1.n.m. bs. Vagin 2. v. Faire l'amour
Ntui : 1. Baiser Exemple : je l'ai n'tui 2. Aussi comme substantif : le sexe féminin
Nyama : Manger.
Nyang : v. Vendre e.g. il a nyan sa caisse
Nyanga : Maquillage, se vanter
Nyango : Fille
Nyap (quelqu'un) : Le ridiculiser devant tout le monde.
Nyè : n.m. 1. La poisse. S'utilise pour indiquer la mésaventure qui arrive à quelqu'un. On dit alors "avoir le nyè", ou alors que la poisse est arrivée à quelqu'un ("le nyè la hol") 2. 'personification' La police. Dans le jargon des marchands à la sauvette, cette personification sert à signifier que la Police qui leur fait en permanence la chasse est la source et cause de toutes leurs mésaventures. Plus généralement, toute personne à qui l'on impute une mesaventure.
Nyè (quelqu'un) : v. L'avoir à l'oeil.
Nyong ou Nyongo : v. S'enfuir, se dérober.
Nzolo : Drible au foot, consistant en une balle qui passe entre les jambes de l'adversaire. Ouh la honte! Autrement appellé petit pont.