Vous-êtes ici: AccueilPaysDictionnaire

Cameroon Dictionary A

 

 

A1 : info de première main 

Aboki : Vendeur de soya.
Absenter (quelqu'un) : constater l'absence de quelqu'un, venir en son absence. Exemple: "Je t'ai absenté quand je suis passé chez toi" ; "Nous avions rendez-vous mais je l'ai absenté" (je t'ai manqué).
Achouka! : interj. Bien fait pour toi! (Ca t'apprendra!). Plus complet Achouka ngongoli!. L'expression orale va avec une gestuelle bien particulière: la tete legerement relevée et l'index de la main droite (en general) qui semble caresser le cou, au niveau de la pomme d'Adam
Acops : n.f. Partie arrière de la tête, souvent developpée chez certains
Affobo : b, n.f.; Fesses; surtout, les fesses très developpées des femmes.
Aka! : b Interjection signifiant "Je m'en fous!".
Aladji : n., n.m. En général c'est un homme originaire du Nord, musulman en général, et d'une certaine stature sociale. A l'origine, c'est un musulman qui a déjà effectué le pélérinage à la Mecque et porte désormais le titre "El Hadj". Par extension, l'appellation est utilisée pour tous sans distinction de classe.
Alcool (les) : Toujours au pluriel, pour parler de toute boisson alcoolisée, avec un peu de fierté ou d'intimité, c'est selon.
All : ang. Tout, tous.
Aller à kumba : Reduire son âge. On parlera ainsi d'âge de Kumba
Allô : n.m. Mensonge. Exemple : "Ce que tu dis, çà c'est l'Allô!"
Allocataire : n.m. Menteur. Qui fait l'Allo
Ambiancer : v. Contribuer à rehausser l'éclat de la fête. On dira aussi "être dedans", entendez dans la fête.
Anglo : n.m. Diminutif de anglophone. Appelation familière ou péjorative suivant les cas des personnes d'origine anglophone. Entre franco elle est injurieuse, pour dire que l'autre refléchit de travers.
A mort : loc. adv. Accentuer le caractère d'une chose, superlatif. A le sens de "à en mourir". Exemple: Le gâteau-ci est bon à mort
A plus ! : Au revoir.
Apprenti-sorcier : n.m. La dernière trouvaille linguistique de Paul Biya, pour désigner les opposants. Lors des émeutes faisant suite aux hausses des couts et taxes de carburants, il n'a pas trouvé meilleur qualificatif pour désigner ceux qui seraient à l'origine de ce mouvement. Depuis le terme est repris à volonté pour désigner plus généralement ...les autres. Qui a dit que le peuple camerounais n'a pas d'humour?
Appuyer : v. Baiser. "J'ai appuyé la petite hier soir".
Appacher : v. Aller chercher le client, démarcher. S'applique surtout aux marchands à la sauvette.
Appacheur : n.m. Une sorte de commercial donc, qui appache (voir appacher ci-dessus). Son role, attirer le potentiel acheteur vers le stand d'un vendeur.
Arts (les): Diminutif de "Arts martiaux".
Ask : ang. v. Demander.
Assia!: p., interj. 1. Expression encourageant à supporter la douleur, endurer la difficulté 2. Expression de défiance.
Asso : n.m. Diminutif de "associé" 1. Client habituel, habitué. 2. Par extension personne avec qui l'on a des affinités plus ou moins intéressées.
Atangana bread : ang., n.m. Baton de manioc, comme pour dire qu'il remplace le pain en pays béti (où "Atangana" est un patronyme très fréquent").
Atchomo : n.m., b. Petits beignets souvent vendus aux abords des établissements scolaires. Un vrai régal!
Awash : v. Arracher au sens de enlèvement. Expression née dans les quartiers peu sécurisés suite à la recrudescence de tels actes de banditisme. Voir <href="#c1010" >#43
Awasheur : n.m. Bandit