Vous-êtes ici: AccueilPaysRepublicHymne nationale

Hymne national

"Le "Chant de Ralliement" est l'hymne national du Cameroun. Il a été utilisé de manière non officielle à partir de 1948, avant l'indépendance, et officiellement adopté en 1957. La musique a été composée par René Djam Afame, qui a également écrit les paroles avec Samuel Minkio Bamba et Moïse Nyatte Nko'o. Les paroles ont été changées en 1978.

 

Paroles en anglais (Version complète)

Ô Cameroun, berceau de nos pères,

Saint Sanctuaire où ils se reposent au milieu de nous,

Leurs larmes, leur sang et leur sueur ont fait couler de l'eau dans ton sol,

Sur tes collines et tes vallées, une fois que leur travail du sol a augmenté.

Chère Patrie, ta valeur ne se voit pas dans ta langue !

Comment pourrions-nous jamais payer votre dû ?

Ton bien-être, nous le gagnerons dans le labeur, l'amour et la paix,

Sera à ton nom toujours vrai !

 

Chorus :

Terre de promesse, terre de gloire !

Toi, de vie et de joie, notre seul magasin !

Que ton honneur et ta dévotion soient à toi,

Et une profonde affection, pour toujours.

De Shari, d'où les méandres de Mungo

Le long des rives du petit ruisseau Boumba,

Rassemble tes fils en union autour de toi,

Puissant comme la Montagne de Buea, c'est leur équipe ;

Inculquez-leur l'amour de la douceur,

Regret pour les erreurs du passé ;

Favoriser, pour Mère Afrique, une fidélité

Cela restera vrai jusqu'à la fin.

 

Chorus (traduction anglaise des paroles en français) :

Ô Cameroun berceau de nos ancêtres,

Va, debout et jaloux de ta liberté.

Comme le soleil, que votre drapeau soit fier,

Un symbole de foi ardente et d'unité,

Que tous vos enfants, du Nord au Sud.

D'Est en Ouest, vivez l'amour !

Que vous servir soit leur seul but

Pour accomplir leur devoir pour toujours.

 

Chorus :

Chère patrie, chère terre,

Tu es notre seul vrai bonheur.

Notre joie, notre vie

A toi, mon amour et le plus grand honneur.

Tu es la tombe où dorment nos pères,

Le jardin que nos ancêtres ont cultivé.

Nous travaillons pour vous faire prospérer

Un bon jour, nous y arriverons enfin.

Soyez l'enfant fidèle de l'Afrique

Et toujours faire avancer la paix

Espérant que vos enfants

Je t'aime sans limite pour toujours.

 

Chœur (version abrégée) :

Ô Cameroun berceau de nos ancêtres,

Va, debout et jaloux de ta liberté.

Comme le soleil, que votre drapeau soit fier,

Un symbole de foi ardente et d'unité,

Que tous vos enfants, du Nord au Sud.

D'Est en Ouest, vivez l'amour !

Que vous servir soit leur seul but

Pour accomplir leur devoir pour toujours.

 

Chorus :

Chère patrie, chère terre,

Tu es notre seul vrai bonheur.

Notre joie, notre vie

A toi, mon amour et le plus grand honneur.