Vous-êtes ici: AccueilInfosSanté2016 04 20Article 367445

Health News of Wednesday, 20 April 2016

Source: Cameroon Info

Une fille bloquée dans un hôpital après un accouchement

La jeune Fabiola est bloquée dans un centre hospitalier au quartier Biyem-Assi depuis un mois et demi.

Fabiola est en ce moment retenue contre son gré au Centre hospitalier chirurgical Maloine, situé au quartier Biyem-Assi dans l’Arrondissement de Yaoundé VI. La jeune fille de 23 ans a donné naissance à un petit garçon dans cette formation hospitalière le 8 mars 2016. Depuis, la jeune maman n’a pu retrouver sa famille.

C’est que Fabiola a dû accoucher à la suite d’une césarienne. Ce qui a augmenté les frais liés à l’accouchement un mois et demi plus tard, elle n’a toujours pas pu régler sa dette. Elle a été rencontrée le 18 avril par un reporter de Le Jour. Le journal rapporte les propos de la jeune fille dans sa parution du 20 avril 2016: «Je suis arrivée dans cet hôpital le 7 mars.

Un jour après, j’ai accouché par césarienne. Je suis toujours ici parce que je n’ai pas encore payé toute ma facture. Cette facture s’élevait à plus de 390.000 FCFA. J’ai déjà payé une partie et il reste 120.000 FCFA à solder».

Une jeune mère séquestrée ? Le responsable de la clinique refuse de voir les choses de cette manière. Le Dr Blaise Fotso a été approché par le reporter du journal.

«Cette jeune fille est dans une chambre de deux lits, elle utilise le courant, l’eau, elle a la télévision dans sa chambre elle sort comme elle veut personne ne la séquestre. Dans cette situation c’est notre hôpital qui a un manque à gagner parce que même sa chambre n’est plus facturée depuis quelques jours», indique-t-il.

En attendant d’avoir la somme manquante, Fabiola passe ses journées à l’hôpital. Attendant une bonne nouvelle de la part de ses parents qui, selon ses propres dires, «se débrouillent». Maman pour la deuxième fois, Fabiola dit être célibataire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter