Vous-êtes ici: AccueilBusiness2018 10 10Article 448453

Business News of Wednesday, 10 October 2018

Source: investiraucameroun.com

La BEAC abaisse le taux de croissance de la Cemac à 1,9% en 2018

Diagramme Economie Le communiqué signé de Jean-Marie Ogandaga n’explique pas ce repli dans les prévisions économiques

C’est du yo-yo en fin de compte pour ce qui concerne le taux de croissance de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), cette année 2018.

Alors qu’en juillet dernier, la Banque centrale (BEAC) de cette région (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) revoyait à la hausse le taux de croissance de la Cemac de 1,9% à 2,5% pour 2018, elle vient à nouveau d’abaisser ce taux au chiffre initial de 1,9% contre +0,2% en 2017. Cette croissance sera du fait du secteur pétrolier (+4,7%) et le secteur non pétrolier (+1,3%).

LIRE AUSSI: Cameroun: voici le nouveau prix des fèves de cacao

Le communiqué signé de Jean-Marie Ogandaga, ministre gabonais en charge de l’Economie et président statutaire du conseil d’administration de la BEAC, n’explique pas ce repli dans les prévisions économiques en zone Cemac. Il parle juste de « perspectives macroéconomiques pour 2018 mises à jour ».

Du reste, la Banque centrale table sur une progression du niveau général des prix autour de 1,5% en 2018 contre 0,9% en 2017. Par ailleurs, il y aura un accroissement de l’excédent du solde budgétaire à 1,4% du PIB, contre -3,1% du PIB, l’année précédente.