Vous-êtes ici: AccueilBusiness2015 07 13Article 327901

Business News of Monday, 13 July 2015

Source: 237online

Des prêts chinois pour la voie ferrée du projet de fer Mbalam-Nabeba


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le gouvernement Camerounais se tourne vers la finance chinoise pour apporter les investissements attendus pour la construction du chemin de fer et des infrastructures portuaires liées à l’important projet Mbalam-Nabeba, un gisement de minerai de fer à large échelle, entre le Cameroun et le Congo.

Selon la junior minière australienne, Sundance Resources, le Cameroun se serait engagé à chercher la totalité du financement pour la partie de la voie ferrée et des infrastructures portuaires. Yaoundé dispose de 98% d’intérêts dans les infrastructures ferroviaires et portuaires contre 2% accordé à Cam Iron S.A., filiale de Sundance. Ce schéma restera en vigueur jusqu’à la date de la première production commerciale du minerai dans le projet.

La mise en valeur du projet implique la construction d’une voie ferrée de 510 km à partir de la mine de Mbarga au Cameroun et de 70 km de voie secondaire reliant la mine de Nabeba au Congo pour le transport du minerai de fer jusqu’à la côte camerounaise.

Le projet comprend également la construction d’un nouveau terminal en eau profonde pour l’exportation du minerai de fer à Lolabe, qui pourra accueillir des vraquiers d’une capacité maximale de 300 000 DWT.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter