Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 02 05Article 432357

General News of Monday, 5 February 2018

Source: lecourrierducameroun.com

Qui est Samuel Sako, le nouvel homme fort de l’Ambazonie ?

C’est le docteur Samuel Sako Ikome qui parlera désormais au nom de la République imaginaire de l’Ambazonie. Révérend pasteur, considéré comme un radical du mouvement séparatiste, le nouveau chef de l’exécutif de ce pays fictif est originaire du département du FAKO, dans la région du Sud-ouest.

Près d’un mois après l’arrestation de l’ancien président et neuf de ses plus proches collaborateurs au Nera hôtel de Lagos par les services secrets nigérians (DSS), la désignation de cet nouvel homme marque un tournant décisif dans le feuilleton du séparatisme anglophone au Cameroun.

Une semaine jour pour jour, après le rapatriement d’Ayuk Tabe et 46 de ses lieutenants de Lagos vers Yaoundé -et alors qu’un procès est annoncé au tribunal militaire- le haut-commissariat des nations unies aux réfugiés avait jeudi dernier condamné vertement les autorités nigérianes, au sujet de l’extradition d’Ayuk Tabe et Cie, en évoquant le sacro-saint principe de non-refoulement.