Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 02 06Article 432494

General News of Tuesday, 6 February 2018

Source: cameroon-info.net

Les sécessionnistes sont très idiots- Elimby Lobe (Député SDF)

L’ancien responsable du SDF Elimby Lobe considère comme peu intelligents les leaders sécessionnistes arrêtés au Nigeria.

Dimanche 4 février 2018, lorsque la présentatrice du programme Droit de réponse (Equinoxe TV) a interrogé Abel Elimby Lobe au sujet de la demande non confirmée d’Ayuk Sisiku Tabe de parler à Paul Biya, l’ancien responsable du Social democratic front (SDF) a eu cette réponse pleine d’ironie : « Pourquoi il demande à parler au président ? Quand il était libre il n’a jamais faut une demande d’audience pour rencontrer le chef de l’Etat de son pays. Il a estimé qu’il était le chef d’Etat d’un autre pays. A ce moment-là il devait plutôt avoir une procédure diplomatique de visite officielle au Cameroun… De chef d’Etat à chef d’Etat. Il s’est inscrit dans une logique de bandit. Les bandits ne rencontrent pas les chefs d’Etat ».

Il a ensuite dénoncé l’attitude de ceux qu’il a accusés de soutenir Ayuk Sisiku Tabe : « tous ceux-là qui se retournent savaient qu’il y avait une procédure judiciaire contre Ayuk. Il y a un mandat d’arrêt sur ces gens-là. Des mandats d’arrêt existent sur des gens. L’Etat du Nigeria indique leur arrestation, l’Etat du Cameroun reconnaît avoir reçu ces gens-là ici et vous commencez à venir sur les plateaux de télévision parce qu’il vous faut absolument critiquer quelque chose ».

Bien qu’il admette que « la parole gouvernementale a perdu de sa crédibilité à cause d’une mauvaise communication gouvernementale », Elimby Lobe déclare que les actions du régime doivent être reconnues et saluées quand il le faut. Il s’attaque aux sécessionnistes arrêtés au Nigeria, estimant qu’en allant s’installer au Nigeria, ils ont manqué d’intelligence.

« Ce n’est pas parce que nous combattons le gouvernement du Cameroun et qu’il est un mauvais gouvernement… Moi-même je le combats, je veux même qu’il tombe demain ! Mais quand ce gouvernement-là a raison, n’hésitons pas de dire qu’il a raison. Des gens s’organisent en association, en violation des lois de notre pays, ils portent notre nationalité, envisagent la division de notre pays, lancent un mouvement armé sur le territoire, brûlent les écoles, etc. Et par bêtise, parce qu’ils sont effectivement très idiots, excusez-moi le terme sur votre plateau, ils s’en vont s’installer au Nigeria sui de toute évidence, toute analyse élémentaire montre que le Nigeria ne peut pas leur servir de terrain d’accueil ! Les relations entre le Nigeria et le Cameroun, les souffrances de ces deux Etats par rapport aux mouvements de déstabilisation.

A l’Est du Nigeria, au Sud-Ouest et au Nord-Ouest du Cameroun , leur main dans la main dans la lutte contre Boko Haram, etc. Tous ces événements, ce capital historique de collaboration politique judiciaire, militaire, montrent très bien que choisir le Nigeria comme lieu où on va s’installer pour commencer à diffuser n’importe quel type de messages », termine-t-il son propos.