Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 01 02Article 429709

General News of Tuesday, 2 January 2018

Source: Bareta.news

Les ambazoniens utiliseraient des pouvoirs surnaturels contre les soldats

Le chef de brigade Donatien Melingui Nouma, commandant de la 21ème brigade d'infanterie motorisée de la Republiqe du Cameroun (LRC) (21e BRIM), commandant en chef de la région militaire du front de guerre contre les troupes ambazoniennes à Mamfé, a révélé que les foorces séparatistes utilisent des pouvoirs surnaturels dans le combat contre des soldats.

S'adressant récemment à un média français, Television 5 (TV5) Monde, le brigadier général Melingui Nouma a noté que la guerre contre les séparatistes ambazoniens est un conflit asymétrique complet.

"C'est-à-dire que nous affrontons, non pas une armée régulière, mais des hordes qui apparaissent et disparaissent, un peu comme les terroristes de Boko Haram que cette armée n'a pu vaincre dans le Grand Nord depuis mai 2014 qu'elle a installé un front de guerre le long de la frontière nigériane », a noté le brigadier général Melingui Nouma.

Il a également attesté que les troupes d'Ambazonia sont entraînées par des mercenaires blancs et des déserteurs de l'armée camerounaise.

Le commandant de la 21ème brigade d'infanterie motorisée (21ème BRIM) déclare également que plusieurs soldats camerounais ont déserté l'armée pour rejoindre les sécessionnistes anglophones.

"Nous savons qu'ils sont entraînés par des étrangers, y compris des mercenaires, et qu'il y a aussi des soldats camerounais qui ont déserté l'armée pour les rejoindre (les troupes d'Ambazonia) et les entraînent maintenant", a ajouté le général Melingui Nouma.

Tout en affirmant que les forces de la République sont confrontées à de grands défis de rencontre avec les forces de défense d'Ambazonian, le général Melingui Nouma, cependant, a déclaré que ses troupes travaillent jour et nuit pour perturber tous les délits de fuite.