Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 02 05Article 432383

General News of Monday, 5 February 2018

Source: cameroonweb.com

Guerre Ambazonie: une star de la région en deuil!

La célèbre artiste camerounaise Dencia ne semble pas porter les sécessionnistes de l’Ambazoinie dans son cœur. Dans une série de tweets postés il y a quelques jours, la chanteuse qui réside aux États-Unis s’en est violemment prise aux sécessionnistes qu’elle accuse d’avoir tué un membre de sa famille.

A croire les publications, le cousin de la chanteuse aurait été tué dans les derniers affrontements entre groupes armés de l’Ambazonie. Il y a quelques mois, c’est le frère aîné de son défunt cousin qui avait été détenu et torturé par les agents de renseignement camerounais à Yaoundé.

« On lui a coupé une oreille et il a été torturé pendant six semaines parce qu’on l’accusait de travailler pour les Ambazoniens. (…) et maintenant c’est son frère cadet que vous [les Ambazoniens, ndlr] assassinez. (…) Je n’ai jamais vu un groupe de terroristes stupides qui prétend se battre pour une indépendance tuer sa propre population. (…) J’espère que vous et vos enfants connaitrez une mort douloureuse » a écrit Dencia sur Twitter.

C’est l’une des rares fois qu’une célébrité camerounaise affiche publiquement sa position depuis que les affrontements armés ont commencé le 1er octobre dernier suite à la proclamation symbolique de l’indépendance de l’Ambazonie.

Au lendemain des premières attaques, plusieurs célébrités camerounaises comme Samuel Eto’o avaient été appelés à se prononcer publiquement sur la crise anglophone ; sans succès ! Selon les chiffres des organisations de défenses des droits de l’homme, près de 75 civils ont déjà trouvé la mort depuis le début des affrontements et 23 gendarmes ont été assassinés.