Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 01 13Article 430453

General News of Saturday, 13 January 2018

Source: cameroonweb.com

Guerre Ambazonie: un chef de village assassiné en zone anglophone

L’arrestation des leaders anglophones au Nigéria le 05 janvier dernier n’a pas mis un terme aux attaques dans les régions anglophones du Cameroun. Le département de Meme dans la région du Sud-Ouest aurait enregistré une nouvelle attaque ce samedi à croire une dépêche parvenue à la rédaction de CamerounWeb.

Selon nos informations, le chef du village Ngongo aurait été assassiné ce samedi matin par des individus armés de fusils de guerre. L’identité des assaillants n’a officiellement pas encore été dévoilée même si certains habitants de la localité croient voir derrière cette nouvelle attaque l’œuvre des séparatistes.

Le 05 janvier dernier, une dizaine de leaders sécessionnistes dont Sisiku Ayuk Tabe- le président auto proclamé de l’Ambazonie- avaient été arrêtés au Nigéria et sont actuellement détenus par les autorités nigérianes à Abuja.

Une arrestation saluée par le gouvernement camerounais mais qui selon plusieurs experts risque de faire accroitre les attaques sécessionnistes dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest au Cameroun.