Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 12 09Article 428140

General News of Saturday, 9 December 2017

Source: cameroon-info.net

Guerre Ambazonie: un agent recruteur des sécessionnistes arrêté

Le porte-parole du gouvernement a effectué une déclaration hier, 8 décembre 2017 sur la situation dans les régions anglophones et l’arrestation de Patrice Nganang.

Issa Tchiroma est d’abord revenu sur les évènements malheureux des deux dernières semaines, ayant conduit à l’assassinat des militaires, gendarmes et policiers. Tout en indiquant que les sécessionnistes enrôlent de jeunes camerounais par la force, le ministre de la Communication souligne le soutien des huit autres régions du pays, aux populations vivant dans les zones en crise.

Le porte-parole du gouvernement rappelle également que « le peuple camerounais apporte son soutien immuable à l’engagement ferme et irrévocable que le Chef de l’État a pris, de mobiliser tous les moyens disponibles et appropriés, afin de débarrasser notre pays de ces hordes barbares, instruments honteux de forces tapies dans l’ombre, et qui se sont jurées de parvenir à la déstabilisation du Cameroun ».

Sur l’arrestation de Patrice Nganang, le MINCOM confirme que l’universitaire a été interpellé le 6 décembre à l’aéroport de Douala alors qu’il s’apprêtait à embarquer dans un avion pour le Zimbabwe. « L’interpellation de monsieur Nganang est survenue à la suite d’une promesse de mort sur la personne du Chef de l’État camerounais, proférée par l’intéressé à travers un message posté sur sa page Facebook, le 3 décembre 2017 à 19 heures 27 minutes », renseigne Issa Tchiroma.

Le porte-parole du gouvernement précise qu’«Il est actuellement en exploitation dans les services de Police, où il a requis et obtenu le bénéfice de l’assistance d’un Avocat, conformément aux lois et règlements en vigueur au Cameroun ».

Voici l’intégralité de la déclaration de Issa Tchiroma: