Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 12 17Article 428760

General News of Sunday, 17 December 2017

Source: cameroonweb.com/cameroonintelligencereport.com

Guerre Ambazonie: Paul Biya siffle la fin des hostilités

Le président Paul Biya a ordonné secrètement à toutes les troupes de combat de se retirer de la division Manyu selon une source bien introduite à Yaoundé. Biya a instruit vendredi le commandement suprême des forces armées camerounaises de mettre fin à toutes les opérations militaires dans la circonscription de Manyu.

La direction militaire qui a voyagé à Mamfe a informé certains soldats qu'ils quitteront bientôt Manyu. "Après presque deux semaines, la guerre sera bientôt terminée", a déclaré notre source.

LIRE AUSSI: Sérail: un général soupçonné de préparer un coup d’Etat contre Biya


Le retrait des troupes à prédominance francophone marque un tournant dans la répression du régime de Yaoundé qui a débuté en 2016 et qui a abouti à la sécession.

Etoudi a été informé des pertes militaires et les Camerounais ont commencé à remettre en question la solution militaire à la crise anglophone. Paul Biya a l'intention d'utiliser les chefs traditionnels et de réduire le rôle militaire à la sécurité dans un territoire où les niveaux de violence ont fortement augmenté et où les attaques contre les institutions étatiques demeurent quotidiennes.

LIRE AUSSI: Ambazonie: voici le salaire 'mirobolant' des combattants


Près de 85 soldats Camerounais sont morts et le déploiement du Manyu a coûté aux contribuables Camerounais plus de 3 milliards de FCFA en dépenses militaires. Alors que les élites politiques anglophones, y compris celles de l'armée, cherchent à se distancer de Yaoundé sur ‘le génocide’.