Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 12 11Article 428238

General News of Monday, 11 December 2017

Source: camfoot.com

Guerre Ambazonie: 10 hommes pour protéger désormais Paul Biya [Vidéo]

Les habitudes sécuritaires autour du président Paul Biya semblent avoir connu quelques modifications du fait de la situation actuelle au Cameroun. C’est un impressionnant dispositif sécuritaire qui a, en effet, été mis en place autour du Chef de l’État hier dimanche au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé lors de la finale de la coupe du Cameroun.

En lieu et place des six gardes du corps qui accompagnent habituellement Paul Biya lors de ces sorties en public, ils étaient au total 10 militaires à faire partie de la garde rapprochée du président hier au Stade Omnisport de Yaoundé. Outre cette mesure, on pouvait également noter la présence d’un nombre important de militaires lourdement armés aux alentours du stade. Des dispositions interprétées par certains observateurs comme une démonstration de force de l’armée camerounaise dans le contexte actuel marqué par les nombreuses attaques des sécessionnistes dans les régions anglophones du pays.

Depuis le début du mois de novembre, plus d’une dizaine de militaires et policiers camerounais ont été assassinés par les sécessionnistes dans les régions anglophones. Le 1er décembre dernier, le chef de l’État Paul Biya a lancé une offensive militaire contre les sécessionnistes considérés par le gouvernement comme des « terroristes ».

Une décision qui a contraint Yaoundé à être en état d’alerte maximale selon certaines indiscrétions.