Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 02 16Article 433359

General News of Friday, 16 February 2018

Source: cameroon-info.net

Ambazonie: un gendarme poignardé à plusieurs endroits décède Kumba

Poignardé à plusieurs reprises, le gendarme a succombé à ses blessures dans la matinée de ce 16 février 2018.

Des sources auprès de la légion de gendarmerie du Sud-Ouest indiquent qu’un gendarme a été assassiné dans les premières heures de ce 16 février dans la ville de Kumba.

« Le maréchal de logis Olinga Mengue nous a laissé au poste de contrôle de Kumba vers 3 heures du matin en disant qu’il allait voir son téléphone qu’il avait mis en charge », relate l’un des camarades de la victime.

« Mengue a été attaqué par des assaillants qui l’ont poignarde sur le dos. Malgré son état critique, ce dernier a pu tirer en direction de ses agresseurs. Le tir est resté infructueux mais nous a tout de même alerté au poste », relève l’un des gendarmes en y ajoutant que le corps de la victime a été déposé ce vendredi matin à la morgue de Kumba.

Au moins quatre gendarmes ont été assassinés dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis le 1er février 2018. Le 5 février 2018, le Département d’État des États-Unis avait condamné les violences qui sévissent dans ces deux régions, notamment le meurtre de deux gendarmes dans le village de Mbingo, dans la région du Nord-Ouest, d’un soldat à la sortie de Bamenda le 1er février, d’un agent électoral officiel d’Elections Cameroon (ELECAM) à Bangem dans le Sud-Ouest.