Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 03 20Article 435571

General News of Tuesday, 20 March 2018

Source: 237actu.com

Ambazonie: le DG de Vision4 s’en prend à Akéré Muna [Vidéo]

C’est dans une déclaration sur le plateau de « Tour d’Horizon »du lundi 19 mars 2018 que Ernest Obama, Directeur Général de Vision 4 télévision a invité ouvertement Me Akere Muna à se prononcer sur les enlèvements en zone anglophone.

Le journaliste s’est indigné particulièrement du "silence" de l’homme politique sur les enlèvements en régions anglophones, notamment le cas le plus récent, celui du Pr Leke Tambo enlevé dans la matinée du samedi 17 mars 2018 alors qu’il se rendait avec une trentaine d’autres personnes à un meeting politique organisé à Lebialem dans la Région du Sud-Ouest.

« J’attends que Me Akere Muna qui veut être président du Cameroun dise un mot sur ce qui est arrivé au Pr Leke Tambo… Monsieur Akere Muna, vous ne pouvez pas vous taire alors qu’il y a quelqu’un qui est tout nu », déclare-t-il.

« Je ne me tairai jamais le jour qu’on déshabillera Me Akere Muna parce qu’on prétend qu’il bénéficie de quelques privilèges que ce soit… Akere Muna a perdu sa langue, il n’y a plus de génocide, ni de radio mille collines…Il y a le silence, mais votre silence, l’histoire l’interprétera », ajoute-t-il.

Le « Dinosaure » de l’information soutient que ces enlèvements n’ont rien à voir avec la sécession. « C’est tout autres choses, du terrorisme », dit-il.Selon lui, « tous ceux qui ont soutenu cette action au début devraient la condamner aujourd’hui».

Ce n’est pas la première fois que l’ancien journaliste d'Ariane télévision se prononce sur les questions similaires sur le plateau de « Tour d’Horizon ». Ernest Obama avait été sous le feu des projecteurs il y a quelques mois. Pour avoir tenu des propos jugés « haineux » contre les anglophones, le journaliste s’était déjà vu dénoncer par Me Akere Muna auprès de la Commission de l’Union Européenne.