Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 02 26Article 434011

General News of Monday, 26 February 2018

Source: cameroonweb.com

Ambazonie: des maisons incendiées et des civils tués par l’armée à Ebonji

La ville d’Ebonji (Sud-Ouest) a été la cible d’une expédition punitive effectuée par des éléments de l’armée hier dimanche.

D’après des habitants de la localité, des civils auraient été tués dans la localité par des éléments de l’armée en représailles à une attaque sécessionniste.

Des maisons, des voitures et des motos auraient également été incendiées par les éléments de l’armée, racontent certains témoins.

La veille, la brigade de gendarmerie d’Ebonji avait été attaquée par des groupes armés sécessionnistes occasionnant des blessés dans le rang des forces de l’ordre. Plusieurs assaillants avaient été tués lors de l’attaque.

Depuis le début des affrontements entre l’armée et les sécessionnistes, les populations des régions anglophones ne cessent de dénoncer les exactions des éléments de l’armée camerounaise.

En janvier dernier, c’est à Kwa-Kwa (Sud-Ouest) que des actes de violence des militaires sur des civils avaient été remarqués. Plusieurs maisons y avaient été incendiées par les soldats lors d’une descente.

Une vieille dame de 96 ans avait été brûlée vive alors qu’elle se trouvait dans sa résidence incendiée.