Vous-êtes ici: AccueilInfosRégions2016 04 26Article 368326

Regional News of Tuesday, 26 April 2016

Source: cameroon-tribune.cm

Un point d’eau pour l’école publique de Bali


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le don a été fait par l’Association des femmes étoiles de Bonapriso, en présence du sous-préfet de Douala 1er.

« Le développement de notre pays et l’atteinte de l’émergence passe par une synergie. » Des mots choisis par Jean Marc Ekoa Mbarga, sous-préfet de Douala 1er, pour saluer l’initiative de l’Association des femmes étoiles (Asfet) de Bonapriso, Ngegeti a Njo-Njo.

Ces dernières ont en effet rétrocédé aux pouvoirs publics, le 20 avril 2016, un don composé d’un point d’eau avec quatre robinets, à hauteur d’enfants de moins de 12 ans, et l’aménagement des blocs de toilette de l’école publique de Bali.

Un aménagement qui tient compte du fait que l’établissement créé en 1952 sous le nom d’école principale, accueille depuis la rentrée académique 2015-2016 des enfants handicapés. Un de ses deux groupes ayant été transformé en école inclusive, selon les précisions d’Alice Pidy Kobba, directrice de ladite école.

S’adressant à l’Asfet, Jean Marc Ekoa Mbarga a souligné : c’est « une importante œuvre sociale pour les jeunes enfants. Cette amélioration de leurs conditions va sûrement impacter sur leurs études et à long terme sur leur vie future.

En leur offrant de l’eau potable, vous leur offrez de rester dans des conditions de propreté, en bonne santé et de ne pas être exposés aux maladies hydriques. Leur sécurité est également prise en compte, parce qu’ils n’auront pas besoin de sortir du portail pour se désaltérer. »

Des paroles qui trouvent écho dans celles de Grâce Bollanga, présidente de l’association : « nous sommes les ouvrières du canton Bell, nous sommes les ouvrières de Douala 1er. »

Parlant de Douala 1er justement, le maire Jean-Jacques Lengue Malapa a annoncé l’inscription de l’Asfet dans le cahier d’activités de la municipalité. Il a profité également de l’occasion pour communiquer une nouvelle en rapport avec la lutte contre le chômage : la délocalisation de l’activité piscicole qui serait un bon débouché pour les jeunes filles de l’arrondissement et pourra leur permettre d’être autonomes financièrement.
Parlant de canton, il faut noter la présence de Son Altesse Clarisse Douala Manga Bell, épouse du prince régnant.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter