Vous-êtes ici: AccueilInfosSanté2017 02 18Article 404355

Health News of Saturday, 18 February 2017

Source: fr.allafrica.com

Palais des Congrès : prise en charge des arrêts cardiaques


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le palais des Congrès de Yaoundé a déjà de quoi faire face aux risques de décès liés aux arrêts cardiaques. Mercredi dernier, la Fondation camerounaise du cœur a doté l'institution d'un défibrillateur.

Un appareil portable, fonctionnant au moyen d'une batterie et dont le rôle est d'analyser l'activité du cœur d'une personne en arrêt cardio-respiratoire. La remise s'est effectuée en présence du président du conseil d'administration du palais des Congrès, Aminatou Ahidjo et du directeur général, Christophe Mien Zock.

En recevant le don, le directeur général, a expliqué que le palais des Congrès est un lieu public où sont organisés des événements de grande envergure tels que des sommets des chefs d'Etat, séminaires, mariages entre autres d'où le risque élevé des possibilités d'arrêts cardiaques. Le défibrillateur permettra alors de prévenir des décès si jamais ce type d'accident survenait.

Pour le président-fondateur de la Fondation Camerounaise du cœur, Pr Daniel Lemogoun, ce geste a été fait dans le but de montrer la voie à suivre aux autres entreprises.

Selon lui, le défibrillateur est un outil indispensable pour sauver des vies : l'appareil augmente les chances de survie d'une personne en arrêt cardio-respiratoire.

En attendant qu'il soit pris en charge par le personnel sanitaire, les vibrations créées par l'appareil remettent le cœur en marche. Au cours de la cérémonie, le Dr Marc Billet, directeur de la formation au sein de la Fondation camerounaise du cœur a édifié le personnel du palais des Congrès sur l'usage de l'appareil.

La Fondation camerounaise du cœur n'est pas à son premier geste. C'est le septième don offert à des institutions publiques. Créée en 2005, par le Pr Daniel Lemogoun, la fondation a pour objectif de sensibiliser les pouvoirs publics sur les dangers des maladies cardio-vasculaires et les moyens de prévention.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter