Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2018 07 11Article 443171

Opinions of Wednesday, 11 July 2018

Journaliste: camer.be

Un prêtre appelle au boycott de la présidentielle du 07 octobre


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Pour des raisons de décence éthique et politique. Qu’est-ce qui est prioritaire aujourd’hui au Cameroun? Résoudre la crise anglophone pour arrêter la sale guerre qui continue de provoquer des pertes de vies humaines ou dépenser des centaines de millions pour une mascarade électorale bien huilée pour reproduire un système injuste qui secrète misère, désolation et violence depuis 36 ans.

Il me semble en conscience que la priorité c’est bien d’arrêter les pertes en vies humaines dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Suite à la convocation du corps électoral annoncée hier par Mr Biya, j’appelle donc au boycott populaire de l’élection présidentielle du 7 octobre.

LIRE AUSSI: Sérail: la CIA et sa liste secrète des successeurs de Biya au sein du RDPC

Mr Biya qui n’a jamais mis pied dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis le début de la crise anglophone nous invite à une élection présidentielle.

Le système Biya à fait la sourde oreille aux appels au dialogue avant les élections, et la convocation du corps électoral pour le 07 octobre n’est qu’un autre épisode de l’endurcissement du cœur du Pharaon camerounais. Le même système Biya qui a jugé nécessaire de reporter les législatives et les municipales qui devaient avoir comme la présidentielle en 2018 maintient l’élection présidentielle. Sept ans n’ont pas suffi pour être prêt !

Les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont déjà clairement dit « NON » à la reproduction du système qui les persécute. La crise anglophone en cours en est la parfaite expression. Il faut être de mauvaise foi pour ne pas le reconnaître. Il n’y aura donc pas d’élections sérieuses dans ces régions le 7 Octobre, et du sang coulera très probablement. Les bulletins de vote de l’élection du 07 octobre seront ensanglantés du sang des victimes de la guerre inutile dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Je ne mettrai pas un bulletin de vote ensanglanté dans une urne.

LIRE AUSSI: Mésentente au sein de l’armée: un Colonel du Sud se déchaine

Quant aux 08 autres régions du Cameroun, c’est à elles que s’adresse l’appel au boycott général de l’élection présidentielle du 07 octobre. Restez chez vous ce jour-là en solidarité avec les populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest qui souffrent dans les forêts, les camps de réfugiés et autres situations de précarité du fait de la crise. Personne ne peut vous obliger à sortir pour aller voter.

C’est une décision qui dépend de votre conscience !!!! Quant à la mienne, sa décision est claire : je ne voterai pas le 07 Octobre. Lançons l’opération « urne morte », dès maintenant et toutes les forces politiques décentes devraient s'atteler à cela pour que ce scrutin ne se tienne pas avant le dialogue national et le devoir de solidarité.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter