Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 12 10Article 632530

Opinions of Friday, 10 December 2021

Auteur: Valentin ATEBA

FECAFOOT: Samuel Eto'o, porteur d'un projet gagnant!

Samuel Eto'o Samuel Eto'o

Demain, 11 Décembre 2021, jour de tous les défis... Jour de tous les enjeux ! Le sort, mieux, le destin des différents candidats aux postes électifs (Présidence ...Comex...)à la FECAFOOT dépendra de ce que les délégués électeurs auront décidé.

Eto'o fils Samuel et ses principaux alliés (candidats à la même élection ayant désisté à sa faveur) n'ont eu, durant la phase préélectorale qu'une seule arme : leur projet. Un projet pertinent, ambitieux, porteur de rêve et de grandeur...un projet qui développe le football et valorise le footballeur...un projet futuriste qui a réussi à convaincre les sceptiques et les indécis...un projet qui a intéressé même les ''non délégués'', ceux qui sont capables d'apporter les ressources additionnelles et substantielles au développement du football camerounais... C'est bien ce projet qui a été présenté publiquement aux délégués et au peuple camerounais.

''On ne peut pas conduire les hommes au ciel comme si la terre n'existait pas...''

Quand on dispose de telles armes (projet, soutien des délégués et du peuple, soutien des grands hommes d'affaires et d'un entregent incontestable...) On n'utilise l'argent que pour huiler sa machine et la faire fonctionner...et non pour acheter les consciences des individus que l'on respecte et que l'on ne traite pas de ''mendiants''... ''d'affamés...''

On ne vient pas à une élection sans argent! L'argent est consubstantielle au fonctionnement de la machine électorale ... Il n'a ni pour objet, ni pour objectif de corrompre.

Même à son propre fils...à sa propre femme...à son ami...Nous avons souvent besoin de les entretenir. c'est un acte humain... un acte d'amour et de charité légendaire reconnu aux hommes affables.
Eto'o fils n'a pas besoin de corrompre pour convaincre. Donner de l'argent gratuitement aux autres à toujours été l'œuvre de Samuel Eto'o fils. Dire le contraire est un parjure et une déclaration de mauvaise foi.

Cessons donc, à la veille de cette élection, de ridiculiser les délégués en les accusant sans preuves d'êtres des corrompus à la solde d'un candidat. Et quand on écrit en faveur d'un candidat, on ne traite pas ainsi ses délégués. C'est contre-productif !

par ailleurs,que le candidat (en-dehors de SEF) qui n'a jamais posé un acte de charité(loger...payer les frais de transport...pour n'évoquer que ce minimum) vis à vis d'un quelconque délégué lève le doigt et jure!!!!

Vous comprendrez donc qu' '' ON NE PEUT PAS CONDUIRE LES HOMMES AU CIEL COMME SI LA TERRE N'EXISTAIT PAS''
Chaque candidat se ''bat avec les armes qui lui sont favorables''...

Et disons-nous bien que SEF dispose des armes morales, sociales et humaines pour mieux défaire ses adversaires.

Que ceux-ci(ses adversaires) se donnent aussi les mêmes moyens plutôt que de pleurer,de dénigrer et de calomnier. Une telle attitude est l'expression de la lâcheté et de l'incapacité.

Ne l'oublions jamais, même en politique (pratiquée ici comme ailleurs), les candidats recourent à l'usage des armes efficaces et conventionnelles pour combattre leurs adversaires.

SEF a visiblement préparé sa monture...Mais les autres pensent déjà qu'il a dopé son cheval pour qu'il aille aussi plus vite...qu'il soit plus fort et tout aussi efficace.
Dans une élection, tout le monde n'est pas corruptible ... Le vrai débat ne se situant plus dans ce registre. Et le penser est tout à la fois puéril et rébarbatif. L'argent n'est que la cerise sur le gâteau. Et il en faut pour manger le gâteau...et mieux déguster sa saveur ! N'est-ce pas?