Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 12 26Article 429387

General News of Tuesday, 26 December 2017

Source: camer

Yaoundé: 3 247 manuels scolaires des sécessionnistes détruits

Edité par Cosmos Educational Press Ltd, le livre qui avait le drapeau de l’Ambazonie avait été retiré du programme dans tous les établissements scolaires du Cameroun par le Minesec.

Le 27 novembre dernier, une circulaire du ministre des Enseignements secondaires, Jean Ernest Massena Ngale Bibehe, interdisait l’utilisation de « Moving on, student’s book 2 » dans tous les établissements de la République du Cameroun.

La version révisée de ce manuel scolaire édité par Cosmos Educational Press Ltd avec une insertion du drapeau controversé. Suite à la décision du ministre, l’éditeur du manuel en question, en plus de retirer toutes les copies chez ses clients à travers le territoire national, les a détruits.

En effet, pour la préservation des différents intérêts de la société requérante, la maison d’édition, représentée par Galeswinthe Tsafack Ngueabou, représentante du bureau régional du Centre, a fait appel Me Jeanne D’Arc Ngo Bakang, huissier de justice à la 21e charge près la Cour d’appel du Centre et les tribunaux de Yaoundé. Le procès-verbal signé par cette dernière révèle qu’un total de 3 247 copies de Moving on-student’s 2.

Des copies qui, d’après l’huissier de justice, étaient rangées en lots dont : 11 cartons de 40 copies de livres ; 42 cartons de 60 copies de livres ; 01 carton de 58 copies de livres et 185 livres empilés les uns sur les autres. Les actes de la destruction desdites copies sont contenus dans un procès-verbal d’inventaire et de destruction signé par Me Jeanne D’Arc Ngo Bakang.

Autre mesure prise par la maison d’édition, c’est le retrait du drapeau controversé dans ledit livre et imprimé des copies de la version corrigée. Tout comme l’équipe qui a révisé le manuel a été licenciée pour perte de confiance et faute lourde.

Des copies qui ont été toutes détruites le 18 décembre dernier à Mbadoumou, une banlieue de Yaoundé, avec l’autorisation du chef du quartier. En procédant à la destruction de Moving on-student’s 2, la maison d’édition Cosmos Educational Press montre qu’elle n’est ni associée, ni sympathisante d’un mouvement ou groupe séparatiste.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter