Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 04 24Article 438158

General News of Tuesday, 24 April 2018

Source: www.camerounweb.com

Le président Obiang rouvre les frontières avec le Cameroun à une condition !

La frontière entre le Cameroun et la Guinée équatoriale a été officiellement rouverte, quatre mois après sa fermeture à la suite d'un coup d'Etat déjoué en décembre dernier.

Les opérateurs économiques des deux pays se sont félicités de l'initiative prise par les autorités administratives de la province équatoriale de Kié-Ntem et de la division de la vallée du Ntem au Cameroun sur l’instruction du président Obiang Nguéma. La libre circulation sera toutefois limitée aux mardis et vendredis.


Une commerçante camerounaise, Mme Loveline Asa'a, a déclaré qu'elle était satisfaite de la décision, mais qu'elle espérait qu'elle serait étendue à tous les jours de la semaine.

LIRE AUSSI:Sérail: recherché par la police, Dieunedort Kandem vise un poste à Etoudi

Le Cameroun est un important fournisseur de biens de consommation et de produits alimentaires pour la plupart des 1,2 million d'habitants de la Guinée équatoriale. Les autorités administratives ont déclaré que si la paix continuait à prévaloir le long des frontières des deux pays "amis", les barrières seraient complètement levées.

"Progressivement, les autorités guinéennes ont jugé par elles-mêmes qu'il était nécessaire de relâcher les échanges et nous pensons que si cela continue ainsi, les barrières seront complètement levées", a déclaré M. Handerson Queton Kongeh, haut responsable divisionnaire de la vallée de Ntem.

La Guinée équatoriale a fermé sa frontière avec le Cameroun à Kye-Ossi en décembre dernier à la suite d'un coup d'État manqué dans ce pays riche en pétrole.

Une mesure sécuritaire qui avait paralysé d’après les commerçants les activités économiques dans les villes frontalières et a ralenti les échanges entre Yaoundé et Malabo.

Le Cameroun et la Guinée équatoriale sont tous deux membres des six membres de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEMAC).

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter