Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 04 21Article 437960

General News of Saturday, 21 April 2018

Source: 237actu.com

Sérail: recherché par la police, Dieunedort Kandem vise un poste à Etoudi

Depuis le mandat d’arrêt lancé contre lui le 1 er mars 2018, Dieunedort Kamdem multiplie les contres offensifs dans lesquelles il évoque une « cabale » orchestrée par ses ennemies. Le « General de Dieu » dit malgré tout vouloir revenir au Cameroun poursuivre sa mission divine comme conseillé spirituel à la Présidence de la République.

Dans une vidéo en circulation sur la toile, Dieunedort Kamdem accusé d’ « escroquerie aggravée» parle d’un complot bien orchestré par ses ennemies. Il dit malgré tout vouloir revenir au Cameroun poursuivre sa mission divine.
« Avec le nouveau président, je serais conseillé spirituel à la Présidence de la République chargé des affaires spirituels et déstabilisation de la sorcellerie sur le triangle national» declare-t-il.

LIRE AUSSI:Un pasteur Camerounais prédit la mort de Paul Biya avant octobre

Le fondateur des Églises CBC et de la « Cathédrale de la fois » dit avoir été contraint d’adhérer aux sectes camerounaises et affirme subir simplement les « représailles ».
« Ils m’ont dit, tu vas voir, et c’est exactement à partir de là qu’ils ont commencé à monter les gens cotre moi », explique-t-il.
L’évangéliste camerounais pense que le fait de s’être levé « contre la franc-maçonnerie » au Cameroun lui vaut cet acharnement.

« J’ai arrêté le rassemblement africain de la franc-maçonnerie qui devrait se tenir à Douala, je suis allé voir le gouverneur et cette réunion a avorté, voilà pourquoi ils ne peuvent pas être content de moi », déclare-t-il
« Ils ont tué Chrales Ateba Eyene, et Monseigneur Benoit Bala, mais ils n’arrivent pas à me tuer raison pour laquelle il faut tuer mon image et ma réputation, ceci afin de m’empêcher de revenir au Cameroun », ajoute-t-il. Dieunedort Kamedem pour finir déclare avoir refusé la nationalité brésilienne et américaine juste pour de raison patriotique.

LIRE AUSSI:Crimes rituels à Douala: Dr. Guy Parfait Songue fait des révélations [Vidéo]

Un document émis le 1er mars 2018 par le patron de la division régionale de la police judiciaire du Centre, appellait l'arrestation du « général de dieu »en exil depuis plusieurs mois au Canada. Il est accusé d'« escroquerie aggravée » en coaction au préjudice du collectif des investisseurs de Gesem.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter