Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 03 01Article 407544

General News of Wednesday, 1 March 2017

Source: camer.be

L'état de santé de Ayah Paul Abine fait peur à sa famille


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L'avocat général près la Cour suprême serait gravement malade.Depuis son incarcération dans les geôles du Secrétariat d’Etat à la Défense (SED) depuis plus d’un mois, la famille du prévenu qui sollicite sa libération, a souligné que « l’homme de droit » souffre de problèmes cardiaques. Toujours selon sa famille dans un communiqué rendu public ce jour, sa dernière consultation remonte au 22 février.


Arrêté le 20 janvier dernier à son domicile par des hommes armés et conduit au SED, Ayah Paul Abine est accusé d'être le leader des séparatistes dans la crise qui secoue le Sud-ouest du cameroun depuis quelques semaines déjà. L' avocat, comme la majorité des camerounais, a décidé d'être aux côtés de la population de Bamenda et autre.

Difficile de ne pas soutenir une cause aussi noble qu'est celle de cette région du Cameroun. Longtemps marginalisées par le régime de Paul Biya, les populations de la zone anglophone constituent aujourd'hui ce qu'on peut appeler la voix des camerounais de seconde zone. La majorité des camerounais vit dans une extrême précarité alors qu'une minorité dirigée par Paul Biya et son clan sont assis sur les ressources du pays avec des dilapidations de fonds à travers une insolente richesse.

Le Cameroun est riche.Et ce n'est pas Paul Biya et sa bande qui peut dire le contraire. Toutes les richesses du pays sont bradées par cette bande de pilleurs décidée à en découdre avec toute adversité.

En face de cette 'mafia' d'Etat on retrouve des affamés qui se déguisent en opposants juste pour attirer l'attention du pouvoir et évidemment bénéficer d'une partie de la manne. Sinon comment comprendre de John Fru Ndi, qui prétend lutter pour l'avènement de la démocratie, soit incapable de passer la main à la jeune garde de son parti? Cette attitude est une sorte d'handicat pour les leaders de l'opposition. A l'heure les révolutions vont bon train dans le monde entier, le peuple doit comprendre qu'il doit prendre son destin en main s'il veut se liberer des jougs de la dictature de Paul Biya et associés.


L'intégralité du communiqué



Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter