Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 04 17Article 437590

General News of Tuesday, 17 April 2018

Source: www.camerounweb.com

‘Il n’y aura pas de scrutin présidentiel en octobre’

L’élection présidentielle prévue en octobre 2018 n’aura pas lieu dans les régions du Nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun. C’est en tout cas ce que promet le président par intérim de l’Ambazonie Dr Samuel Sako.

Intervenant samedi dernier sur la Société Southern Cameroons Broadcasting TV, le nouveau leader des séparatistes a indiqué que le gouvernement intérimaire de l’Ambazonie comptait prendre des mesures pour empêcher la tenue de la prochaine élection présidentielle dans les régions anglophones du Cameroun.

LIRE AUSSI:Qui est Samuel Sako, le nouvel homme fort de l’Ambazonie ?

Une déclaration qui, selon plusieurs observateurs, laisserait planer des menaces sur l’organisation du scrutin dans les régions anglophones.
Le 25 mars dernier, jour des élections sénatoriales, quatre combattants séparatistes avaient été tués par l’armée lors d’une attaque d’un bureau de vote dans la région du Sud-Ouest.

Quelques jours plutôt, leurs leaders avaient menacé d’attaquer les bureaux de vote dans les régions anglophones du pays.

LIRE AUSSI:Ambazonie: le nouveau président ouvre un nouveau front sur Yaoundé [Vidéo]

Une menace qui a obligé les autorités camerounaises à renforcer les dispositifs sécuritaires au sein des bureaux de vote dans les régions anglophones.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter