Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 07 11Article 443193

General News of Wednesday, 11 July 2018

Source: camerounweb.com

Crise anglophone: le Lt MBAH KOUAMEN Patrick sucombe à ses blessures

La zone anglophone est devenue depuis un certain temps le cimetière des soldats Camerounais. Il ne se passe presque plus un jour qu'on annonce le décès d'un homme en tenue. Ce matin encore le lieutenant MBAH KOUAMEN Cyriaque Patrick en service au Régiment d'Artillerie Sol Sol (RASS) de Nkongssamba décidait à l'hôpital militaire de Douala où il avait été évacué il 6 jours après avoir reçu une balle à la tête à Tombel alors qu'il était en mission commandée. D'après notre informateur, les assaillants lui ont filé une balle à la tête suite à une attaque jeudi dernier. Il a été aussitôt évacué à l'hôpital militaire de Douala pour des soins où il est resté dans un état comateux adrenalinodependant durant ces jours. Sa famille et ses proches espéraient avec beaucoup de prières qu'il sorte de cet état pour qu'on puisse lui faire une chirurgie pour extirper la balle dans sa tête, malheureusement Dieu en a décidé autrement.

LIRE AUSSI: En fuite, le maire de Buéa, Patrick Ekema retrouvé à Abuja avec sa copine

Le Grand Pat comme on l'appelait affectueusement, il s'en va ainsi à cause d'une guerre fratricide laissant une femme, et trois enfants dans la consternation.

Rappelons que hier mardi le commissaire de police de Tombel ainsi que deux officiers de police notamment Parfait JEUNGI et SOULEMANYOU hamidou ont été tués par des individus armés. Toujours dans la même ville de Tombel, un hôpital et l'église presbyterienne Holy Church ont été incendiés.
D'après certains leaders Ambazoniens, les jours à venir seront très redoutable pour l'armée camerounaise.