Vous-êtes ici: AccueilActualités2018 09 25Article 447407

Actualités of Tuesday, 25 September 2018

Source: journalducameroun.com

Campagne électorale: absent, Adamou Ndam Njoya serait malade

Adamou Ndam Njoya, le candidat du parti de l’Union démocratique du Cameroun Adamou Ndam Njoya, le candidat du parti de l’Union démocratique du Cameroun

Le candidat de l’Union démocratique du Cameroun (UDC) n’a encore fait aucune apparition publique, ni passage dans les médias dans le cadre de cette élection.

Plus que douze jours et les Camerounais décideront de la personnalité qui devra présider aux destinées de leur pays jusqu’en 2025. Les candidats s’activent pour séduire de nouveaux électeurs et conserver ceux qui leur étaient déjà acquis. Seul Adamou Ndam Njoya, le candidat de l’Union démocratique du Cameroun (UDC) n’est pas dans la mouvance de la campagne électorale.

LIRE AUSSI: Election 2018: Julie Kamto vole au secours de son mari à Bonabéri

Dire qu’Adamou Ndam Njoya est invisible n’est pas un euphémisme ! Il n’était pas à Elecam pour le dépôt de son dossier de candidature à la présidentielle. Il n’est encore passé dans aucun média pour une quelconque communication. Adamou Ndam Njoya n’est pas non plus actif sur les réseaux sociaux, lesquels constituent la plate-forme privilégiée par les candidats pour leurs communications.

Même l’ouverture de la campagne officielle, le 22 septembre dernier, n’a pas convaincu Adamou Ndam Njoya de se montrer. Sa communication est déléguée et les tentatives de Journalducameroun.com pour obtenir une interview du candidat sont restées jusqu’ici lettre morte. « Vous ne pouvez pas le voir », a-t-on opposé lundi à notre reporter.

LIRE AUSSI: Région de l’Est: un Maire séquestré pour salaires impayés

Il serait malade, se susurre-t-il dans des cercles officieux. Difficile de vérifier cela. Le parti reste taiseux. Il avait soutenu que ce silence était stratégique. Un argument bien difficile à comprendre, à l’heure où la campagne officielle est portée à sa quatrième journée et toujours point d’Adamou Ndam Njoya sur le terrain.

Peut-être participera-t-il aux meetings que son parti politique prépare dans les prochains jours ; notamment, à Banyo (Adamaoua) et à Yagoua (Extrême-Nord) le 27 septembre ; à Tibati le lendemain, dans la région de l’Adamaoua ; Bangourain (Ouest) et à Kye-Ossi (Sud) vendredi ainsi qu’à Maroua le 29 septembre.

Rejoignez notre newsletter!