Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 06Article 631663

Actualités of Monday, 6 December 2021

Source: www.camerounweb.com

Cameroun: un affrontement dans le Logone et Chari cause (encore) plusieurs morts

Le pont du fleuve Logone Le pont du fleuve Logone

• Encore des morts enregistré lors d'un conflit au Cameroun

• Il s'agit de morts causés un conflit communautaire de le Logone et Chari

• Ces faits sont devenus récurrents


Les populations dans le Logone et Chari se sont encore affrontées, causant la mort de plusieurs personnes.

Plusieurs autres personnes ont été blessés dans les affrontements qu'a encore une fois connu cette zone de l'extrême-nord du Cameroun hier dimanche 5 décembre.

Pour le moment, aucun bilan n'a été établi par les autorités.

Pour le député Cabral Libii, le gouvernement doit trouver rapidement des solutions à ces affrontements communautaires.

"Encore des affrontements meurtriers dans le Logone et Chari, dans l'extrême-nord. Paix aux âmes parties et sincères condoléances aux familles si violemment éprouvées. Il urge de travailler à une véritable politique d'intégration nationale. L'unité hypocrite et chimérique de la juxtaposition sur fond de manipulation politique, nous mène allègrement à la ruine", s'est-il exprimé dans une publication sur sa page Facebook.

Rappelons qu'en août dernier, un affrontement similaire avait causé la mort de quinze personnes à Logone-Birni. Il s'agissait d'affrontements intercommunautaires qui ont opposé la communauté Arabe Choa à celle de Mousgoum dans la région camerounaise de l'Extrême-Nord.

Les corps des personnes portées disparues "ont été retrouvés dans une zone non-habitée à Logone-Birni.

Les combats se sont déroulés dans le canton d’El Birké situé dans l’arrondissement du Logone-Birni après un litige foncier entre les deux communautés.

Rejoignez notre newsletter!