Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 22Article 633817

Actualités of Wednesday, 22 December 2021

Source: Le Jour

CONFIDENTIEL - CAN 2022: voici ce que Motsepe a réellement dit à Paul Biya

Patrice Motsepe a été reçu en audience ce 21 décembre au palais de l’Unité de Yaoundé Patrice Motsepe a été reçu en audience ce 21 décembre au palais de l’Unité de Yaoundé

Le président de la Confédération africaine de football a été reçu en audience ce 21 décembre au palais de l’Unité de Yaoundé.

Patrice Motsepe, le président de la Confédération africaine de football (Caf), a repris son jet privé hier, en fin d’après-midi à l’aéroport international de Yaoundé-Nsamalen. Cette fois-ci, il est reparti de Yaoundé, avec une mission bien accomplie. Il a été reçu hier, 21 décembre 2021 par le chef de l’Etat Paul Biya au palais de l’Unité de Yaoundé. Une audience qui a duré près d’une heure. Au terme de celle-ci, Patrice Motsepe a maintenu sa façon de répondre ou de confirmer que la Can TotalEnergies se disputera au Cameroun aux dates initialement convenues. « J’ai eu un très bon échange avec le président de la République du Cameroun. Hier, nous parlions des infrastructures et des installations, je pense qu’un bon travail a été fait. Je serai là dès le 7 janvier prochain et je serai là pour vivre le match du 9 entre le Cameroun et le Burkina Faso nous donnerons le coup d’envoi de la Can et je serai également là lors de la remise du trophée de vainqueur. Je serai fier d’être entouré d’éminents collaborateurs tels Eto’o, le président de la Fédération sénégalaise de football… », a-t-il lancé. Ajoutant au fait qu’il annonçait la veille au stade d’Olembe, qu’il sera d’ailleurs présent au Cameroun, avec femme et enfants. L’on a très vite compris que Patrice Motsepe a d’entrée de jeu confirmé la Can TotalEnergies 2021 au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022.

Lui, qui pense que : « nous ne pouvons pas toujours permettre à l’Afrique d’arriver à la fin et d’être dernière. C’est une nouvelle génération, nous devons travailler ensemble pour nos enfants, afin que les jeunes filles et garçons puissent regarder Eto’o et s’en inspirer ».

Au sujet de la pandémie à Covid 19, avec le nouveau variant Omicron, le président de la Caf a rassuré les Camerounais et les Africains. « J’étais en Europe. Je suis allé à la finale de la Coupe d’Europe à Wembley. Il y avait des milliers de spectateurs. Nous devons nous faire vacciner avant d’entrer au stade afin de nous protéger et protéger les autres. Nous devons identifier les difficultés et y proposer des solutions avec tact. Les Africains doivent avoir confiance en leurs capacités. Nous avons appris qu’il y aurait des faux tests en circulation. Mais, toute une riposte est en train d’être mise en place pour palier à cet épineux problème », a déclaré le président de la Caf.

Quant à la participation des joueurs africains évoluant en Europe, Patrice Motsepe s’est voulu clair : le respect de du règlement par la Fifa. C’est clair que la Can se dispute à une période Fifa et les clubs employeurs des joueurs en Europe, ont l’obligation de les libérer lorsqu’un pays en fait la demande.

Au palais de l’Unité hier, Patrice Motsepe était accompagné d’Augustin Senghor, le premier vice-président de la Caf, Véron Mosengo-Omba, le secrétaire général et de Samuel Eto’o, le président de la Fécafoot.

Rejoignez notre newsletter!