Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 29Article 630682

Infos Sports of Monday, 29 November 2021

Source: www.camerounweb.com

CAN 2021 : la Mairie de Yaoundé part en guerre contre les fous errants

Image illustrative Image illustrative


• Depuis ce matin, les agents ramassent tous les fous errants

• Ils seront internés le temps de la CAN

• Cette opération sera étendue aux autres villes

Après avoir ordonné l’interdiction de séchage du linge sur les balcons des maisons, dans la perspective de la prochaine Coupe d’Afrique des nations que le Cameroun va accueillir, la municipalité de Yaoundé, la capitale politique du pays, passe à la vitesse supérieure. Pour rendre attrayant la ville, les autorités viennent de lancer la guerre aux fous errants dans la capitale.

L’objectif est clair. Rendre les rues de la capitale politique, vitrine du pays, très propre aux yeux des visiteurs qui s’annoncent nombreux. C’est dans cette droite ligne qu’à quelques semaines de ma CAN TotalEnergies Cameroun 2021 que la Mairie de Yaoundé a lancé une opération visant à retirer de la rue, des aliénés. Ainsi, ces personnes atteintes de maladie mentale sont amenées de gré ou de force à l’hôpital Jamot où est logé un centre spécialisé en psychiatrie, a annoncé le maire de ville. Plus concrètement, le comité d’organisation local, avec le l’appui des autorités municipales, depuis ce matin, mettent aux arrêts tous les fous et aliénés de la ville de Yaoundé. Cette opération va s’étendre à toutes les autres villes hôtes du pays.

Malgré les restrictions liées à la Covid-19, les visiteurs s’annoncent nombreux surtout que cette CAN se joue à 24 équipes. Aussi, les autorités du pays veulent faire de cette compétition, une fenêtre pour vendre la destination Cameroun et relancer également l’économie du pays, mis à mal par cette crise sanitaire.


CAN 2021 : la Mairie de Yaoundé interdit le séchage du linge sur les balcons des maisons


La Coupe d’Afrique des nations arrive à grand pas. Du 9 janvier au 6 février 2022, le Cameroun va vibrer au rythme de cette compétition continentale. Cette grande messe continentale se veut une opportunité pour les autorités camerounaises de mettre en vitrine les atouts du pays. Plusieurs villes vont accueillir l’évènement. Parmi elles, il y a bien évidemment Yaoundé la capitale politique. Dans le but d’offrir un environnement idéal aux milliers de visiteurs qui vendront des quatre coins du monde, les autorités administratives de Yaoundé viennent de prendre une décision pour le moins surprenante.

Selon les informations qui font le tour des réseaux sociaux et suscitent des commentaires loufoques et autres, le maire de la ville de Yaoundé aurait interdit le séchage du linge sur les balcons des maisons. Ceci pour maintenir sans doute une image propre de la capitale.

Mais cette décision ne passe pas dans l’opinion. D’aucun dise qu’il y a mieux à faire pour la municipalité que d’interdire le séchage du linge sur les balcons des maisons. Les internautes touchent du doigt l’épineux problème de l’assainissement de la ville, pris en otage pour une insalubrité notoire. Aussi, lance-t-on un appel aux autorités de voir l’essentiel avant l’agréable. Certains pensent que c’est ni plus ni moins de la pure diversion pour cacher le camouflet de la CAF par rapport aux retards constaté dans la réalisation des infrastructures sportives qui rentrent dans le cadre de cette compétition.

Il faut rappeler que c’est la Poule A qui sera basée à Yaoundé. Dans cette poule basée au Stade d’Olembe à Yaoundé, le Cameroun, pays organisateur sera logé à l’Hôtel Mont Febe. Les Lions indomptables s’entraineront à l’annexe A du Stade d’Olembe situé à 15 kilomètres de leur base. Le Burkina Faso, son adversaire en match d’ouverture sera basé à l’Hôtel Relaxe Palace et s’entraineront également à l’Annexe A du Stade d’Olembe, soit à dix kilomètres de leur quartier général. L’Ethiopie s’installera au Djeuga Palace Hôtel, d’où ils partiront s’entrainer à l’Annexe numéro II du Stade d’Olembe, à 11 kilomètres. Quant au Cap Vert, il prendra ses quartiers à l’Hôtel La Falaise. Comme l’Ethiopie, les Requins bleus s’entraineront au Stade Annexe numéro II d’Olembe situé à 10 kilomètres de leur hôtel.

Rejoignez notre newsletter!