Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 03 29Article 436346

General News of Thursday, 29 March 2018

Source: www.camerounweb.com

Ambazonie: des élèves attaqués par les sécessionnistes, l’armée riposte


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Après les autorités camerounaises, les élèves seraient désormais les nouvelles cibles des sécessionnistes de l’Ambazonie. D’après les informations rapportées par le journal «?La Nouvelle Expression?» paru ce jeudi, l’internat d’un collège dans la région Nord-ouest a été récemment attaqué par des hommes armés qui envisageaient d’enlever plusieurs élèves.

La tentative aurait été empêchée par une riposte «?musclée?» des éléments des forces de défense camerounaise qui ont su dissuader l’assaut des assaillants, précise le journal. Une situation qui inquiète déjà le corps enseignant et les parents d’élèves qui craignent pour la sécurité de leurs enfants.

LIRE AUSSI: Qui est « Mister Aspen », le chef des kidnappeurs Ambazonien?

Ce n’est pas la première fois que les acteurs du secteur éducatif sont pris pour cible par les sécessionnistes depuis le début de la crise anglophone.

Le 17 mars dernier, une trentaine d’étudiants de l’Université de Dschang ainsi que le Président du Conseil d’Administration du Cameroon General Certificate of Education (GCE) Board, le Prof Ivo Leke Tambo, avaient été enlevés par des hommes armés à Lebialem dans la région du Sud-ouest.

LIRE AUSSI:Ambazonie: les sécessionnistes menacent d’attaquer la région de l’Ouest

Les étudiants seront libérés quelques heures après leur kidnapping tandis que le Prof Ivo Leke Tambo aura passé 48 heures entre les mains de ses ravisseurs avant de recouvrer sa liberté.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter