Vous-êtes ici: AccueilPaysPeopleMusiqueMalachie Manaouda

Célébrités du Cameroun

Musique

Malachie Manaouda

Ministre

Manaouda Bell
Date de naissance:
N/A
Lieu de naissance:
N/A

Malachie Manaouda est le ministre de la santé au Cameroun. Il est nanti d’un Doctor of Philosophy (PhD) avec mention honorable. Il a fait ses classes à l’École nationale d’administration et de la magistrature du Cameroun (Major de sa promotion - Enam).

Il a également fait ses études à l’École nationale d’administration (Ena) de Paris. Outre cela, Malachie Manaouda a fréquenté au centre Canadien de Recherche et d’Appui à la Gouvernance des Organisations Publiques (CCRAGOP) qui est un organisme de droit canadien dont la mission est de promouvoir l’excellence de la gouvernance dans le secteur public des pays en voie de développement.

Bien connu des hautes sphères de l’administration, d’octobre 2003 jusqu’au 31 Aout 2010, il est attaché chargé des affaires organiques à la Présidence de la République du Cameroun ; d’Aout 2010 à Septembre 2012, Manaouda est Secrétaire général du ministère des Arts et de la Culture; de septembre 2012 jusqu’en juillet 2018, il est secrétaire général du Ministère de l’Eau et de l’énergie…

Nommé ministre de la santé publique le 04 janvier 2019, Malachie Manaouda a été mis au-devant de la scène suite au déclenchement de la crise sanitaire qui touche le monde entier. Alors que le Coronavirus n'a pas encore été détecté en Afrique, sur son compte Twitter, il a donné des consignes à ses compatriotes pour se prévenir contre le virus. Ainsi, Dr Manaouda avait-il conseillé de "se laver les mains régulièrement, se couvrir le nez et la bouche pour éternuer, bien cuire les viandes". Ceci, en attendant la mise sur pied par les autorités d'une véritable mesure "pour prévenir toute importation éventuelle des Coronavirus chinois au Cameroun" a tweeté Malachie Manaouda.

Il a su imprimer ses marques sur ce département ministériel. En un an seulement, il a imprimé un style qui conjugue jeunesse et dynamisme. Ses descentes inopinées dans les formations sanitaires permettent d’identifier les urgences. L’une des qualités du MINSANTE (Ministère de la Santé Publique) est de combiner à l’envie le bâton et la carotte. Dans une décision rendue le 17 janvier 2020, il a suspendu deux personnels de l’hôpital de district d’Obala (Centre) suite à la diffusion d’images choquantes d’un patient.

Le MINSANTE a procédé à la numérisation du système sanitaire du Cameroun. Estimé à 11.327.570.000 FCFA pour une période de 5 ans, le Plan stratégique national santé numérique (PSNSN 2020-2024) se décline en plusieurs axes stratégiques à savoir: le leadership et gouvernance, la législation, politiques et conformité, les ressources humaines, la stratégie et les investissements, les services et applications, les infrastructures, les normes et l'interopérabilité.

Le MINSANTE a été cité dans plusieurs scandales de détournement de fonds publics notamment dans le cadre de la gestion des fonds de Covid-19, des 200 millions restants de Mercy Ships et des 600 millions des frais de carburant. En 2020, il a été nommé dans la catégorie ‘’ Homme politique de l’année’’ lors de la première édition des CamerounWeb Awards.

Camerounweb