Vous-êtes ici: AccueilPaysPeoplePolitiqueCatherine Abena

Cameroun Famous People

Politique

Catherine Abena

Ministre

Catherineabena
Date of Birth:
1954-03-20
Place of Birth:
Yaoundé

Originaire du département de la Mefou et Afamba et de l’arrondissement d’Awae dans la province du Centre au Cameroun, Marie Catherine Abena, aînée d’une famille de 09 enfants, est née le 20 mars 1954 à Yaoundé, de Manga Pauline Jacqueline et de feu Abena Hubert Claude, administrateur civil et ancien préfet. Educatrice professionnelle depuis près de 30 années, l’auteur a participé à l’élaboration du « texte de référence pour le professeur de français au second cycle des lycées » de 1996 à 1998, puis de 2000 à 2001 au document de travail « 30 textes pour le cours de langue ».

Elle était professeur des lycées d’enseignement général diplômée de l’Ecole Normale Supérieure de Yaoundé où elle a présenté un mémoire sur le thème : « Analyse et évaluation d’un manuel scolaire : grammaire et expression ». Entre autres séminaires, elle compte à son actif sa participation au séminaire Interafricain de Français sur l’« Harmonisation de l’enseignement du français en Afrique » ; au séminaire des délégués des pays membres du pôle de réflexion et d’action pédagogique (PRA/HPF) sur « la formation des formateurs et des personnels d’encadrement » ; aux séminaires nationaux des Inspecteurs Pédagogiques de Français.

Elle a occupé des postes de responsabilité au Cameroun notamment : inspecteur provincial de pédagogie de Français dans la province du Centre ; chef de centre de ressources de Yaoundé ; inspecteur national de pédagogie de Français ; chargé de mission et / ou président du jury à des examens officiels ; secrétaire d’Etat auprès du ministre des Enseignements Secondaires depuis décembre 2004.

Sur le plan des activités péri-professionnelles, Catherine Abena comptait à son actif l’encadrement des communautés charismatiques dans des paroisses à Yaoundé et la dynamisation de diverses associations pour le développement. Mère de cinq enfants, elle avait sous sa responsabilité de nombreux petits-fils et enfants qu’elle encadrait avec une quasi obsession de leur inculquer des valeurs morales et intellectuelles quelle croiyait nécessaires pour l’équilibre de l’être humain. Elle décède le mercredi 19 mars 2014 à ala veille de son Soixantième anniversaire. Elle a rendu l’âme en mi-journée dans les locaux de l’hôpital de la Cnps de Yaoundé des suites de maladie.