Vous-êtes ici: AccueilInfosRégions2016 09 27Article 389406

Actualités Régionales of Tuesday, 27 September 2016

Source: Cameroon Info

Nord: hommage à un soldat tombé au front

La ville de Garoua a servi de cadre à la cérémonie de levée de corps au cours de laquelle le Gouverneur de la Région, Jean Abaté Edi’i, au nom du Ministre Délégué à la Présidence, Chargé de la Défense, a transmis le message de condoléances du Président de la République à la famille éprouvée du Sergent-chef Ousmane Abba.

Aguerri et rustique, le regretté soldat dont la mort a brutalement mis fin à ses batailles au front était précédemment en service au 32e Bataillon d’Infanterie Motorisée/321e Compagnie Antichar du Faro dans le Nord. Dans le cadre de l’Opération «Émergence 3», visant à sauvegarder l’intégrité territoriale et la protection des personnes et de leurs biens, le Sergent-chef Oumane Abba, 37 ans, sera désigné le 4 août 2016 pour une mission de ratissage dans le Nord. Au cours de ladite mission, le soldat sera victime d’un accident de circulation. Il sera sévèrement touché à la poitrine. Les efforts des médecins appuyés par la technologie et les prières de tous ses frères d’armes n’ont rien pu contre le destin tracé de ce soldat.



La cérémonie de levée de corps fut une occasion pour le Commandant du 32e Bataillon d’Infanterie Motorisée, Ndi Ouguené Patrick, de saluer particulièrement le courage et la bravoure du Sergent-chef Ousmane Abba qui tire sa révérence avec les armes à la main, au moment où l’armée a encore besoin de son ardeur au travail. «Ton sang augure la victoire du mal sur le bien. Et nous, tes camarades, te promettons de ne jamais baisser les bras tant que le mal ne sera pas éradiqué de notre territoire», a promis le Commandant Ndi.

Parce qu’il a su gagner la confiance et l’estime de sa hiérarchie grâce à son ingénieux savoir-faire, ses initiatives intelligentes et son calme imperturbable, Ousmane Abba avait non seulement participé à l’Opération «Delta» à Bakassi, mais aussi aux opérations de lutte contre Boko Haram et des coupeurs de route.

Le brillant soldat qui rejoint ainsi la terre de ses ancêtres dans son village à Kolofata, totalise 15 ans et 11 mois effectifs de bons et loyaux services rendus sous le drapeau camerounais. Il laisse derrière lui une femme et trois enfants, inconsolables.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter