Vous-êtes ici: AccueilInfosRégions2015 04 30Article 323019

Regional News of Thursday, 30 April 2015

Source: cameroun-info.net

Le Comité Interministériel des Services Locaux en conclave


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

La première session ordinaire ouverte ce mercredi 29 avril 2015 à Yaoundé, entend vérifier si les ressources mises disposition sont gérées dans l’intérêt des populations.

C’est le ministre René Emmanuel Sadi qui a lancé les travaux. Ces travaux vont permettre d’évaluer sans complaisance l’effectivité des transferts, tant des compétences que des ressources ainsi que de leur opérationnalité sur le terrain.

La première session ordinaire de l’année se tient dans un contexte particulier marqué par le transfert complet aux communes et communautés urbaines, depuis janvier 2015 des compétences prévues par les lois de 2004 suivant un échéancier et une programmation prescrits par le Conseil National de la Décentralisation.

Des avancées significatives ont été enregistrées dans la mise en œuvre du processus de décentralisation au Cameroun. Le ministre Sadi qui est par ailleurs président du Comité a précisé que beaucoup reste à faire.

Cette session donne l’occasion de mesurer l’impact des moyens mis à la disposition des communes et des communautés urbaines, dans le cadre de la Dotation Générale Décentralisation, cinq ans après la création de ce mécanisme spécial de financement qui lui aussi, n’est guère facile à mettre en place de manière effective.

Il s’agit de se rassurer que les compétences transférées par l’Etat, aux communes et communautés urbaines sont exercées et assumées du mieux possible, et que les ressources mises à disposition sont gérées dans l’intérêt des populations.

L’Etat a entrepris l’élaboration d’une véritable stratégie nationale de décentralisation. Ce document doit orienter et guider les différentes actions en vue de l’atteinte des objectifs identifiés. Les Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC) sont appelées à se joindre aux pouvoirs publics, dans le vaste chantier visant l’amélioration des conditions de vie des camerounais.

La mise en route du Centre de Formation aux Métiers de la Ville est une illustration parfaite de la détermination des communes, à s’impliquer résolument dans la recherche des voies et moyens propres à accroître leurs capacités et partant leur efficacité.

Le quarantième anniversaire du FEICOM a constitué un temps fort dans l’intersession du Comité Interministériel des Services Locaux. A cette occasion, les acteurs et partenaires de la décentralisation ont magnifié les réalisations de la structure de Camille Appolinaire Akoa au bénéfice des communes et communautés urbaines.

Au terme de la session de Yaoundé, on attend des propositions concrètes relatives à l’amélioration des modalités d’exercice des compétences transférées et les modes de gestion des ressources correspondantes.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter