Vous-êtes ici: AccueilInfosRégions2018 02 12Article 432941

Regional News of Monday, 12 February 2018

Source: camer.be

Deux femmes kamikazes tuées dans l’Extrême-nord

Deux femmes kamikazes présumées membres de la secte islamiste Boko Haram ont trouvé la mort dimanche à Kordo, dans l'arrondissement de Kolofata dans la région camerounaise de l'Extrême-Nord, sans faire d'autres victimes, a appris Xinhua de sources locales.

Repérées, l'une des kamikazes a été abattue par l'armée camerounaise après avoir refusé d'obtempérer aux ordres, tandis que l'autre a fait exploser sa charge d'explosif. Les projectiles des explosions ont fait trois blessés légers dans les forces de défense, a constaté Abba, un témoin de Kordo.

"Les kamikazes avaient visé les lieux de célébration de la fête de la jeunesse pour faire des dégâts. Heureusement, elles ont été vite repérées et prises dans leurs propres pièges, ce qui témoigne aussi de l'efficacité de nos forces de défense et de sécurité", s'est-il réjouit.

Ce dimanche marque la 52ème fête nationale de la jeunesse. Dans son discours de samedi prononcé aux jeunes Camerounais, le président camerounais Paul Biya a qualifié "la menace de Boko Haram dans nos régions septentrionales" d'un des "défis importants" à relever.

La localité frontalière de Kordo est la cible régulière des terroristes de Boko Haram, dont le foyer se trouve au Nigeria voisin. En décembre dernier, des explosions ont été entendues sans néanmoins faire de victimes.