Vous-êtes ici: AccueilInfosRégions2016 09 10Article 387676

Actualités Régionales of Saturday, 10 September 2016

Source: camer

Bafoussam : Mystère autour de la noyade d'une adolescente

Agée de 12 ans, Anita a été emportée par un torrent alors qu’elle tentait de sauver son seau de condiments tombé dans l’eau.

Célestine est dans une profonde consternation. Assise dans la cour de son domicile à 10 heures 45 min ce mercredi 7 septembre 2016, situé au quartier Banengo (arrondissement de Bafoussam 1er), elle a l’air hagard, malgré les consolations des femmes qui l’entourent. Depuis la soirée du lundi 5 septembre dernier, sa vie est devenue est un cauchemar.

Ce jour-là en effet, cette femme envoie sa fille à peine rentrée de son premier de classe, faire moudre les ingrédients de la sauce qu’elle préparait chez le propriétaire de Moulinex du coin. Anita âgée de 12 ans, élève en classe de 5ème au collège privé Voltaire de Bafoussam, ne rechigne pas. Aussitôt s’est-elle départie de sa tenue de classe qu’elle se saisit précipitamment du seau dans lequel se trouvaient les condiments et quitte la maison. Après avoir fait écraser ces ingrédients, une pluie diluvienne déclenche subitement. Anita qui est toute pressée, refuse d’attendre que la pluie cesse.

« Elle a dit que sa mère a demandé qu’elle fasse vite. C’est pourquoi elle ne pouvait pas continuer à attendre », confie un témoin qui s’était abrité Anita. « Quand elle a voulu traverser le torrent, le couvercle de son seau est tombé. Quand elle voulait ramasser, tout le seau est aussi tombé », poursuit ce témoin. Et quand l’adolescente tente de sauver le tout, elle va glisser sous le pont dit « pont Voltaire », sous les yeux des enfants qui s’amusaient dans la pluie.

Ces derniers vont lancer l’alerte. Sauf que les riverains qui vont accourir n’y feront rien. Encore les moins les éléments du centre de secours des sapeurs-pompiers de Bafoussam, promptement descendus sur le site du sinistre. Anita disparaitra donc dans les eaux rougeâtres. Les recherches effectuées jusque tard dans la nuit seront infructueuses.

Lendemain, apprend-on, le seau avec son contenu intact, a été retrouvé dans un cours d’eau traversant le quartier ‘’Tsuipou’’ à Bamougoum dans l’arrondissement de Bafoussam 3ème. Les nouvelles recherches entamées à cet endroit n’ont produit aucun résultat, malgré les rites qui y ont été effectués. La fille ou son cadavre reste introuvable. Selon des sources au sein de la famille de la disparue, le Chef du groupement Bamougoum qui a été approché, a fait savoir que le corps ne se trouvait pas encore dans son territoire.

Pont de la mort

Plus connu sous le nom « pont Voltaire », l’endroit où Anita a été emportée a été rebaptisé par les habitants du coin « pont de la mort ». Cela à cause des événements tragiques qui s’y multiplient au fil des années. « Il y a deux ans un enfant de 15 ans venu passer les vacances à Bafoussam, a également disparu de la même manière sous ce pont. Il partait chercher son ballon tombé dans l’eau. Quand nous l’avons mis en garde de ne pas entrer dans l’eau, il a dit que ce cours d’eau ne valait rien par rapport à ceux dans lesquels il se baigne à Douala. Depuis deux ans, on n’a jamais retrouvé son corps », se souvient un jeune du quartier.

Ruisseau en temps ordinaire, le cours d’eau qui passe sous le désormais « pont de la mort » ne fait son plein de lit que lorsque s’abattent de fortes pluies.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter