Vous-êtes ici: AccueilInfosRégions2017 12 10Article 428189

Regional News of Sunday, 10 December 2017

Source: ebugnti.wordpress.com

Bafia veut immortaliser Mgr Jean Marie Benoît Bala


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’Administrateur apostolique du diocèse de Bafia préside, ce dimanche, la messe de collecte des fonds pour la construction du « Complexe Jean Marie Benoît BALA ».

Ce 10 décembre 2017 est un dimanche des premières à Bafia. La première sortie pastorale officielle de Monseigneur Abraham KOME depuis qu’il a été nommé, en juin 2017. Et ce n’est pas un hasard s’il a choisi de faire honneur à Saint-Benoît.
C’est aussi la première œuvre qui va officiellement prendre le nom Monseigneur Jean Marie Benoît BALA. L’évêque qui a été enlevé et assassiné au début du mois de juin dernier.

À Bafia, la paroisse Saint-Benoît de Ndengue est sans doute l’entité la plus orpheline de Monseigneur Jean Marie Benoît BALA. C’est le projet du cœur de l’évêque assassiné, qui a pris un coup énorme avec sa mort.
Monseigneur Jean Marie Benoît BALA en avait fait le modèle de la modernisation de son Église. Il apprend, depuis six mois, dans la douleur, à survivre sans lui.

La paroisse avait d’ailleurs été baptisée en l’honneur de l’ordinaire et du pape d’alors. Elle pouvait particulièrement compter sur son pasteur qui avait promis d’apporter une contribution personnelle à chaque étape de sa construction.

À la pose de la première pierre en 2009, Monseigneur BALA avait promis que chaque fois que la communauté paroissiale donnera « 10 francs », il en ferait autant. Il leur avait ainsi obtenu 11 millions des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM).

Sa contribution pour le coulage de la dalle était un acquis jusqu’au 02 juin 2017, date du repêchage de sa dépouille dans les eaux de la Sanaga.
Si la contribution de l’évêque défunt ne peut plus être obtenue physiquement, la communauté paroissiale a la conviction ferme que son patron et fondateur peut la lui obtenir au centuple de là où il est.

L’Église paroissiale et ses assortiments ont ainsi été rebaptisés « Complexe Monseigneur Jean Marie Benoît BALA ». La célébration eucharistique de ce dimanche est donc avant tout une action de grâce en mémoire du défunt évêque.

Les contributions sont ouvertes aux âmes de bonne volonté d’où qu’elles viennent et où qu’elles se trouvent. La paroisse Saint-Benoît est située au quartier Ndengue, à l’entrée nord du diocèse de la ville de Bafia.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter