Vous-êtes ici: AccueilInfosPress Releases2015 10 23Article 333629

Press Releases of Friday, 23 October 2015

Source: CPP

Le Cameroon people’s party prêche la non-violence dans le Mayo Danay


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Rappel des faits...Ce mercredi 21 Octobre 2015, la ville de Maga située dans le département du Mayo Danay, région de l’Extrême Nord, a été le théâtre de violents affrontements entre des jeunes de la localité et des militaires camerounais.

D’après les faits qui nous sommes rapportés, l’origine de ces affrontements est la résistance de certains jeunes à la tentative de racket initiée par les nouvelles recrues de l’armée stationnées dans la ville. Cette résistance a entrainé des altercations ayant conduit à des tirs sur la population. On compte à ce jour au moins un jeune décédé. Suite à ce décès, des jeunes se sont rendus dans le camp militaire qui a été mis à sac et a vu des véhicules brûlés.

Ce qui est en cause :

Une fois de plus, le CPP regrette vivement la mort d’un jeune compatriote et les dégâts matériels causés par la réaction des populations à cette mort..

Le CPP déplore ce énième incident qui est loin d’honorer nos forces de défense et de sécurité.

Le CPP déplore tout acte qui n’est pas de nature à construire la confiance et faciliter la collaboration entre les forces de défense et les populations.

Le CPP rappelle que dans la conjoncture actuelle de lutte contre le terrorisme, il est plus que jamais nécessaire de veiller au respect des droits et libertés des citoyens, gage de leur collaboration pleine et entière dans l’éradication de Boko Haram.

Le CPP appelle les populations au calme et au choix des méthodes non-violentes pour faire rétablir la justice.

Le CPP interpelle le Gouvernement et les différents corps en charge de la défense et de la sécurité à mettre un accent important sur la formation des militaires et la sanction des brebis galeuses. Des militaires sans formation éthique et civique sont des bourreaux en puissance pour les populations.

Dans la phase actuelle, il est plus qu’important d’éviter toutes représailles contre les populations et travailler au retour au calme.

Ne l’oublions pas :

Eradiquer le terrorisme est l’objectif de tout camerounais et particulièrement des populations qui sont leurs victimes.

La guerre contre les terroristes se gagnera grâce à une bonne collaboration entre les l’armée et la population.

Le but de l’armée, de la police et de la gendarmerie est de défendre et protéger les populations et non de les opprimer.

Ne l’oublions jamais.

Hommage, soutien et respect aux victimes diverses de ces malheureux incidents.

Le Peuple d’Abord !

Pour le Cameroon People’s Party (è) Kah Walla

Présidente Nationale


Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter