Vous-êtes ici: AccueilInfosPress Releases2016 03 15Article 362182

Warning: include(../NewsArchive/leftnavigation.php): failed to open stream: No such file or directory in /data/www/africaweb/config/leftnavigation/CM/fr/apps/www/pressreleases/leftnavigation.php on line 2

Warning: include(): Failed opening '../NewsArchive/leftnavigation.php' for inclusion (include_path='.:/usr/share/php') in /data/www/africaweb/config/leftnavigation/CM/fr/apps/www/pressreleases/leftnavigation.php on line 2

Press Releases of Tuesday, 15 March 2016

Source: La Conscience Du Cameroun

La tête de Mama Fouda mise à prix aux USA

Hier, Dimanche 13 Mars, j’ai été ravi de voir les Camerounais s’indigner et se mobiliser spontanément devant l’hôpital Laquintinie pour dénoncer la négligence et l’inhumanité du personnel de cet hôpital publique, qui ont coute la vie a Dame Monique Koumate et ses 2 enfants. Cette mobilisation traduit le début d’une prise de conscience du peuple Camerounais de la nécessité d’agir et non seulement s’indigner et rester passif face a la mauvaise gouvernance qui affecte tous les secteurs publiques Camerounais, notamment la sante, l’éducation, l’offre en eau et électricité, et j’en passe.

#UnGouvernement Plus important, les Camerounais sans distinction de tribus, de religion, et d’affinité linguistique ont dit ‘Non Trop c’est Trop’ a ce gouvernement qui les traite comme des animaux alors qu’il est censé assurer la sécurité, la sante, l’éducation, et l’opportunité de développement économique pour tous. Un gouvernement ne laisse pas mourir des citoyens parce qu’ils sont pauvres ; un gouvernement ne laisse pas des citoyens sans éducation ou sécurité parce qu’ils sont pauvres.
Un gouvernement qui non seulement n’assure pas les besoins de base de la population mais en plus viole leurs droits fondamentaux tels par exemple le droit a la vie, le droit aux élections transparentes n’a pas sa raison d’être. De ce fait, il devient légitime de se défaire d’un tel gouvernement.
Par conséquent, je demande la démission immédiate du ministre de la sante, du directeur de l’hôpital laquintinie et de tout le personnel médical responsables de la tragédie du Samedi 12 mars. Par ailleurs, j’exhorte la population à continuer à se mobiliser jusqu'à l’obtention d’une alternance politique pacifique dans notre pays.

Pour Conscience du Cameroun,

Corantin Talla, President