Vous-êtes ici: AccueilInfosPolitique2015 12 20Article 349504

Politique of Sunday, 20 December 2015

Source: 237online.com

RDPC: Paul BIYA Récompense les barons de son parti


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Avec la désignation par le président national du Rassemblement démocratique du peuple camerounais des responsables régionaux de son comité central, M. Paul Biya semble réhabiliter des barons du parti comme le sultan des Bamouns, Ibrahim Mbombo Njoya, désormais placé à la tête du Rdpc dans la région de l’Ouest, là où d’autres attendaient le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji.

Dans le même ordre d’idées, Mohamadou Abbo Ousmanou a été fait patron politique de la région de l’Adamaoua.

De ce point de vue, le Centre fait également sa mue avec l’avènement de Jean Bernard Ndongo Essomba.

M. Paul Biya, en nommant l’inamovible président du groupe parlementaire du Rdpc à l’Assemblée nationale, membre du bureau politique et opérateur économique bien connu, met fin aux ambitions du trésorier général du Rdpc, Gilbert Tsimi Evouna, qui se voyait à ce poste qui pourrait être à ses yeux, celui de faiseur de rois.

D’autres membres du Bureau politique, ont aussi été nommés comme c’est le cas de Cavaye Yeguié Djibril ; l’actuel président de l’Assemblée nationale gère l’Extrême-Nord.

Officiellement, le chef politique de cette région en difficulté avec les attaques des terroristes de Boko Haram semble y avoir une mission spéciale et singulière.

Le Vice-premier ministre chargé des Relations avec le parlement, Amadou Ali, actuellement malade et en évacuation sanitaire, aurait pu espérer, lui aussi, le poste.

Alors que dans le

Littoral, le ministre Laurent Esso prend les rênes du parti de M. Paul Biya. Le ministre d’Etat en charge de la Justice par ailleurs membre du Comité central compte parmi ses membres Thomas Tobbo Eyoum du Bureau politique et la non moins influente Géneviève Tjouès.

La région du Nord a été confiée à Aboubakary Abdoulaye, qui était déjà quasiment le patron local du Rdpc. Le premier vice-président du Sénat et lamido de Rey Bouba avait pratiquement déjà installé dans le fauteuil laissé vacant par l’ancien ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation Marafa Hamidou Yaya. Il sera secondé par le lamido de Garoua et secrétaire d’Etat, Alim Hayatou.

De son côté, le Premier ministre, Philemon Yang, s’installe aux commandes politiques du Rdpc au Nord-Ouest. Alors que M. Paul Biya confie le Sud au ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo. Membre du Bureau politique et secrétaire national à la communication du Rdpc, il est déjà une figure qu’on ne présente plus du au sein parti au pouvoir.

Autre baron récompensé, Peter Mafany Musonge. Il se voit aussi investi de la direction permanente des opérations pour le compte du parti dans le Sud-ouest.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter