Vous-êtes ici: AccueilInfosPolitique2017 10 02Article 422319

Politique of Monday, 2 October 2017

Source: actucameroun.com

L’UPC prépare son 7e congrès ordinaire


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’Union des populations du Cameroun (UPC) tiendra son 7e congrès ordinaire du 6 au 8 octobre 2017, en vue de mettre en place une nouvelle direction au sein du parti. C’est pour planter le décor de cet événement que la formation politique a donné une conférence de presse, le samedi 30 septembre 2017 à Yaoundé.

Lors de l’échange avec la presse, Simon Bolivar Njami-Nwandi, le président de la commission centrale de l’organisation dudit événement, est rentré dans l’histoire du Cameroun et de l’UPC. Il a rappelé la résistance du Cameroun face à la colonisation par le biais de ses leaders, dont les pères fondateurs du parti, notamment Félix Moumié et Ruben Um Nyobe. Ceux-ci ont opposé une résistance farouche à la domination coloniale et en sont morts « empoissonné » pour l’un et « assassiné » pour l’autre.

« Le Cameroun est un pays ordinaire et excessif », ajoute Simon Bolivar Njami-Nwandi, pour en arriver à la démonstration selon laquelle, l’UPC détient un « formidable » bout de l’histoire de la libération du Cameroun. Tout ceci pour encourager ses militants à plus de détermination dans le combat pour la prospérité et le triomphe du parti.

La tenue du 7e congrès ordinaire de l’UPC aura pour principal objectif, la mise en place d’un bureau qui devrait travailler sur les orientations du parti pour l’année 2018. Pour ce faire, les leaders du parti veulent réussir l’organisation de cet événement.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter