Vous-êtes ici: AccueilInfosPolitique2017 11 09Article 425668

Politique of Thursday, 9 November 2017

Source: camer.be

Contre les catastrophes, un candidat à la présidentielle 2018 invoque la pluie


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

C’était au cours du meeting du Mpodol. Pour la première fois depuis l'entame de sa tournée politique à travers le triangle national, le président national du parti de l'esprit d'avril 48 (Pea 48) Jean Marc Ngoss a invoqué la pluie.

Objectif de l'invocation de dame pluie dimanche dernier à Eseka, lors de son meeting, laver le sang des centaines de camerounais qui a coulé dans cette ville lors de la catastrophe du train de Camrail.

Chose demandé et chose faite, il y a effectivement eu pluie le 05 novembre dernier au cours du meeting organisé par le Pea 48 à Eseka. A quelques minutes de la fin de son allocution, une pluie diluvienne s'est justement invité à la gare voyageurs d'Eseka, lieu du meeting. C'était évidemment en présence d'une douzaine de Mbogmbog, faible devant la volonté du seigneur et de son serviteur, Mpodol Jean Marc Ngoss.

Le Mpodol chez le Mpodol

Le meeting qui a connu une mobilisation azimuts des quarantistes de tout bord, des sympathisants du parti de l'esprit d'avril 48 et des populations de la ville des martyrs a été précédé par la visite de la tombe du tout premier Mpodol.

Le deuxième Mpodol Jean Marc Ngoss, avant le début de son meeting a d'abord tenu a honorer la mémoire de son idole, Ruben Um Nyobe assassiné le 13 septembre 1958 par les colons français avec la complicité de certains de ses compatriotes.

Comme de tradition c'est l'exécution de l'hymne national du Cameroun suivi de celui du parti que le meeting a débuté. Et après la prière dite par le quarantiste Bimaï parole a été donné tour à tour, aux différents présidents.

D'abord la présidente départementale, suivi de la présidente provinciale Madame Nassourou, qui dans son registre de communication,dans un langage terre à terre, à réussi à séduire plus d'un, suivi de l'allocution du président régional, Centre et Sud.

Puis vint alors le discours tant attendu, celui du président national du parti de l'esprit d'avril 48, le Mpodol Jean Marc Ngoss qui a réitéré sa volonté à voir le ciel arrosé le sol d'Eseka par la pluie, avant de se contredire quelques minutes avant la fin de son allocution riche pour ne pas tremper les Mbombog. Mais la sentence de DIEU le tout puissant était déjà scéllé quant à faire tomber la pluie diluvienne que le Mpodol avait ardemment invoqué quelques heures auparavant.

En rappel, les populations d'Eseka se sont délectées de la qualité de son projet de société. Et c'est certainement cette idéologie partagée qui réussira à porter le président de la troisième République à la tête du Cameroun qu'il aime tant.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter