Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2022 01 12Article 636025

Opinions of Wednesday, 12 January 2022

Auteur: www.camerounweb.com

Stades vides: Arlette Doumbé Ding déshabille puis lave proprement Me Pensy

Le stade de Bafoussam vide Le stade de Bafoussam vide

L'activiste Arlette Framboise Doumbé Ding ne partage pas l'analyse de Me Pensy sur la désertion des stades par les Camerounais, lors de plusieurs matchs de la CAN. Pour l'activiste, l'avocat en affirmant que "le stade de Bafoussam est quasi vide car ils cherchent à réunir l'argent de la tontine", fait preuve d'une irresponsabilité. Ci-dessous, la tribune de Framboise Doumbé Ding.

---

"Petit message à Maître Pensy, avocat clivant et pour le moins irresponsable dans certaines de ses sorties.

Après avoir vu le stade vide de Bafoussam lors du tout premier match de la Can qui s'y est joué, au lieu de réfléchir sur les causes profondes de cette désertion, voici ce que l'avocat proche du RDPC s'est empressé d'écrire :
"Le stade de Bafoussam est quasi vide car ils cherchent à réunir l'argent de la tontine. Si on ne construisait pas cette merveille, ils allait marcher".

Il est clair que ces propos clivants et irresponsables visaient à jeter les "gens de Bafoussam et de l'ouest" en pâture.
Dans un contexte où le Cameroun est divisé par des clivages ethniques, je condamne fermement ces propos irresponsables de ce militant zélé et souvent brouillon du RDPC.

Je demande à Maître Pensy de regarder les images ci-dessous. Il s'agit pour la première image, du Stade Japoma lors du match Algérie/Sierra Leone qui vient de se jouer devant des gradins vides.

Pour la deuxième image, il s'agit du match Maroc / Ghana joué au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé hier devant des gradins vides.
Maintenant, que va dire Me Pensy devant les stades vides de Douala et de Yaoundé?
Il ne va rien dire bien-sûr... Du moins , il ne tiendra pas les mêmes propos méprisants concernant ces autres stades pourtant lamentablement vides . C'est à cela aussi qu'on reconnaît la malhonnêteté et la bassesse des esprits clivants.
Et dire que ce sont des gens de ce niveau de bassesse morale qu'on retrouve chaque jour sur les plateaux de télévisions au Cameroun ... Mais ils y sont pour dire quoi aux téléspectateurs avec cette mentalité rétrograde, si ce n'est pour abrutir les masses incultes ?

J'ai beaucoup de respect pour Maître Pensy c'est certain. Mais je ne sais pas m'accommoder à la discrimination haineuse. Et c'est pourquoi malgré le respect que je lui dois , je m'oblige de lui dire publiquement ma désapprobation de ses dérives langagières. Parce que pour moi , un avocat est une lumière pour la société. Et de par sa formation et sa culture , il n'a pas le droit de commettre les mêmes erreurs que les incultes commettent…

Stigmatiser un groupe ou tenir des propos clivants dans un pays fragilisé et "déchiré" par le tribalisme et la guerre est totalement irresponsable. Et pour un avocat, un père de famille qui a des enfants à éduquer, je dirai même que c'est honteux.

En fait, pourquoi les stades sont vides un peu partout au Cameroun ?
Je pense que pour bien comprendre , il faut interroger les conditions d'accès au stade.

Il est rapporté que pour entrer au stade à l'occasion de la Can total énergies 2022, il faut être vacciné contre le COVID. Ce qui n'est pas du goût de nombreux Camerounais encore hostiles à l'idée de se faire vacciner. Rien que ce critère suffit à expliquer l'absence d'un nombre considérable de personnes dans nos stades. Mais il faut également débourser au minimum 4000mille Frans pour acquérir le billet d'accès au stade. Ce prix est-il a la portée des gens qui ont l'habitude de payer 500frans ou 1000 frs pour voir les matchs de football au Cameroun ? Il y a lieu d'en douter.


Il y a par ailleurs la communication autour de l'évènement qui était d'une qualité quasi médiocre. A quel moment les Camerounais ont-ils su qu'il fallait se faire vacciner et débourser 4000frs pour accéder au stade ?


Je pense qu'il peux exister d'autres raisons. Mais c'est principalement pour ces raisons que les stades sont vides un peu partout au Cameroun. On peut d'ailleurs ajouter à ces causes , le climat politique avec les arrestations arbitraires d'opposants par le régime. Toute chose qui à démotivé et découragé de nombreux Camerounais qui auraient pu se rendre au stade".