Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 12 30Article 634546

Opinions of Thursday, 30 December 2021

Auteur: Albin Michel Njilo

Sous-sol - Pétrole - Gaz - Bolloré: que reste-il de la France au Cameroun ?

Dira-t-on la même chose au crépuscule de la gouvernance du président Biya ? Dira-t-on la même chose au crépuscule de la gouvernance du président Biya ?

« Le Cameroun n’est la chasse gardée de personne, ni d’aucune grande puissance » Paul Biya, septembre 1986 lors d’une visite officielle en République Fédérale d’Allemagne.
Dira-t-on la même chose au crépuscule de la gouvernance du président Biya ?

Le sous-sol

Le 23 Décembre 2021 la Chine a officiellement crée la China Rare Earth Group qui est une fusion des capitaux et autres actifs des sociétés China Aluminium Corporation, China Minmetals Corporation et Ganzhou Rare Earth Group Co. C’est un conglomérat regroupant plusieurs compagnies minières pour en faire le géant national des terres rares .C’est une arme stratégique pour la domination de la chine sur les USA , l’empire du milieu à lui seul détient plus de 80 % de la production mondiale.

C’est depuis la Chine que les camerounais découvriront le potentiel miraculeux du sous-sol camerounais après une étude financée par la banque mondiale pour plus d’un milliards de FCFA .Concernant seulement trois régions explore, il en est ressorti un potentiel de 300 minerais différents les uns des autres avec en prime l’existence des 17 éléments qui constituent les terres rares.
A nos jours, aucune licence n’a été offerte aux partenaires sur ces minerais. En 2004 certains fonctionnaires ont brades ce qu’on croyait être tout le potentiel minier du pays, que non.

Troisième plus grande réserve de fer au monde (Mbalam,Nkout,Djoum) , une des plus importantes réserves de cobalt (Nkamouna) , première réserve mondiale de Bauxite ( Minim Martap, Makin ,Ngaoundal,Akonolinga, Foumban,) selon les estimations des réserves potentielles, l’uranium etc.. La seule présence française dans le sous-sol camerounais concerne la Rutile d’Akonolinga.

Pétrole

Aucun français parmi les radars en charge de la vente du pétrole produit au Cameroun à l’international. Depuis 2013 la compagnie pétrolière espagnole CESPA est le principal acquéreur unique du pétrole de la SNH, vendu par les traders suisses Glencore, Vitol et Gunvor qui ensemble, ont acheté près de la moitié du pétrole brut vendu par la SNH.

Aucun Français parmi les deux entreprises qui importent le pétrole vendu sur le marché camerounais, il s’agit de CIF NWE et Platt’s Europea Makertscan.

Gaz

Au de-là d’Etinde entre les mains des britanniques et des russes, toute la production du gaz liquéfié de Kribi a un seul preneur en même temps revendeur, le géant russe Gazprom.

Départ de Bolloré et arrivée de la Suisse

Terminal du port de Douala appel d’offre remporte par le suisse Til, c’est ce suisse qui reprend les actifs de Bollore dans Camrail, Port de Kribi, parc a bois et tous les ports secs du Cameroun.

Que reste-il de la France au Cameroun ?

Ne parlons pas du FCFA qui aujourd’hui représente un fardeau pour la France qui doit puiser dans ses réserves pour garantir la monnaie du fait de la rareté des devises pour les états de la zone franc .