Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 11 23Article 629653

Opinions of Tuesday, 23 November 2021

Auteur: Patrice Nouma

Satanisme à l'ARMP: il sacrifie sa femme enceinte et offre le bébé à son DG pour consommation

Il a été imposé à ce dernier de livrer sa jeune épouse âgée de 34 ans, enceinte de 08 mois Il a été imposé à ce dernier de livrer sa jeune épouse âgée de 34 ans, enceinte de 08 mois

Cette histoire digne d'un film de science-fiction se déroule au Cameroun, plus précisément à l'Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP). Selon les confidences de l'activiste camerounais en exil, Patrice Nouma, afin d'obtenir une promotion, l'un des Directeurs de cette institution a sacrifié sa femme âgée de 34 ans et enceinte de 08 mois avant d'extraire le bébé.

La rédaction de CamerounWeb vous propose, cidessous, l'intégralité des confidences

Ce qui se passe à l'Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) est scandaleux.

Depuis l'arrivée de Joseph Ngo, il est demandé aux proches collaborateurs de ce dernier de se faire initier à de hautes pratiques de sorcellerie avec à la clé des séances de manducation de chair humaine pour être nommés ou être promus à de postes importants.

L'un des Directeurs de L'ARMP en la personne du Directeur des Affaires Financières EYEYA, n'a pas eu de choix il y'a quelques semaines que de livrer sa propre épouse à cette secte de satanistes.

En effet, il a été imposé à ce dernier de livrer sa jeune épouse âgée de 34 ans, enceinte de 08 mois.

Cette dernière sera sacrifiée et l'enfant qui a néanmoins été extrait du ventre de cette jeune dame par les médecins ne survivra pas.

EYEYA va donc entreprendre d'aller inhumer son épouse et son nourrisson sauf que lors de l'inhumation, il viendra extraire la dépouille du bébé de 08 mois pour aller le consommer tout frais avec son DG JOSEPH NGO.

Ce sont les infirmiers et les villageois qui vont lancer l'alerte en constatant que le corps du nourrisson avait disparu près de sa maman. En voulait exercer des pressions sur EYEYA dont certains villageois témoignent l'avoir vu avec le bébé, ce dernier va envoyer le BIR pour disperser la foule de villageois qui voulait deja en découdre avec lui.

Voilà donc ce qui se passe dans notre pays. Des nominations moyennant des sacrifices humains et des séances de manducation de chair fraîche de membres de vos propres familles.

Cette affaire est entrain de passer sous silence au Cameroun sous les yeux de Laurent Esso et sa justice corrompue qui font semblant de n'avoir rien vu.
Ils attendent que NOUMA parle pour venir crier au scandale. Bandes de sorciers !!!

D'autres révélations de cette affaire que nous suivons de près dans les jours à venir.


ARMP_Sacrifice_bebe