Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 11 15Article 628489

Opinions of Monday, 15 November 2021

Auteur: ABK Radio

Satanisme! 'aidez-moi, mon mari garde un cercueil dans notre maison. Il refuse de parler'

C'est l'histoire d'une femme désespérée C'est l'histoire d'une femme désespérée

Une jeune dame s'est confiée ABK radio à propos de son foyer bati sur le satanisme. Elle a découvert que son homme fait partie d'une secte lorsqu'elle a découvert un cercueil dans une de leurs chambres d'amis , bien fermée par son mari. Depuis ce joue, il ne lui adresse plus la parole et ne lui remet que l'argent de la penson de sa fille.


Bonjour à toute l’équipe de cette émission. J’ai choisi aujourd’hui de vous parler de quelque chose qui se passe sous mon nez et qui m’effraie.
Mon nom est Agnès, mariée depuis ABK 3 ans et mère d’une petite fille de 2 ans. Mon mari est un homme très calme et très profond qui ne bavarde pas beaucoup, il est vraiment tout mon contraire, moi j’aime tellement échanger et surtout j’aime vivre là où il y a la bonne ambiance et dans la joie. Mon mari a 36 ans et moi j’ai 28.

Nous avons des revenus stables, nous ne sommes pas riches mais nous ne sommes ABK pas dans le besoin. Je suis assistante d’un DG dans une société de la place et mon mari est commerçant au marché central de Douala.
Nous avons construit une maison de 2 chambres, salons, douche avec un magasin, cuisine et deux toilettes. Depuis que ma fille est née, j’ai installé la plupart de ses affaires dans la chambre d’amis, et même son berceau je l’ai installé dans cette chambre parce que je voulais qu’elle s’habitue avec cet espace qui lui était réservé.

Il y a plus d’un mois, mon mari m’a demandé de sortir tous les effets de l’enfant dans cette chambre parce qu’il voulait faire des travaux. Ce jour, j’avais oublié de le faire et le soir quand il est arrivé, il m’a demandé si j’ai retiré les effets, je lui ai dit non, il m’a dit «ok fais-le demain avant mon arrivée».
Comme il y tenait, je suis rentrée plutôt ce jour du travail et avant d’aller récupérer ma fille à la crèche, j’ai enlevé toutes les affaires de ma fille et même son berceau.

Le soir, je l’ai accueilli avec la nouvelle, il m’a dit merci. Je vous dit comme mon mari ne parle pas beaucoup, j’ai essayé de lui poser des questions pour savoir quand les travaux commençaient et qui fera ces travaux, il m’a répondu les travaux vont dépendre de la disponibilité du technicien mais je pense que les travaux feront 2 mois. Et il m’a dit qu’il avait apporté une nouvelle serrure.
Deux semaines après l’annonce de l'arrivée ma belle-mère à la maison, j’ai commencé à mettre la pression sur mon mari pour lesdits travaux mais rien. Un jour, j’ai récupéré les clés de la chambre à son insu et quand j’ai ouvert ABK je suis tombée nez à nez avec un cercueil blanc, j’ai crié et je suis ressortie en tremblant. Je l’ai appelé sur le champ, je n’arrivais même pas à articuler correctement, il m’a juste demandé qui m'avait donné les clés et il a raccroché.
45 minutes après, il est arrivé tout en sueur et a apporté une nouvelle serrure et a refermé. Il est reparti sans mot dire.

Dès qu’il est ABK reparti, je suis allée chercher ma fille à l’école et je suis allée rester chez une cousine. Je n’ai pas eu le courage de lui en parler. Mais elle s’était rendue compte que j’avais un souci, mais elle croyait que c’était un problème de couple. Je lui ai demandé si je pouvais passer la nuit chez elle parce que son compagnon était en voyage. Mon homme ne m’a pas appelé, je suis passée là-bas le matin récupérer quelques effets de ma fille et moi, je suis allée cette fois chez ma tante.

Après une semaine, mon mari m’a demandé de retourner à la maison sans s’expliquer sur ce que j’avais vu, ma tante ne sachant pas ce qui se passait m’a poussé à rentrer. J’ai attendu qu’il soit rentré pour retourner chez lui en espérant qu’il s’expliquera.

Je vous jure que je tombe des nues sur le sang froid de mon mari, il se comporte ABK comme si tout était normal, la porte est toujours fermée, il ne me menace pas, il ne me met pas en garde du genre si tu parles tu meurs, j’ai peur très peur, et si je n’ai rien dit à aucun membre de ma famille c’est parce que j’ai peur que quelque chose m’arrive en parlant. C’est pourquoi je me retourne vers vous.

Je peux devenir folle, pourquoi mon mari garde un cercueil dans notre maison, je pense à tout et j’ai tellement de questions sans réponse que je me pose surtout qu’il ne veut même pas me dire un mot la dessus. J’ai très peur de mourir ou de perdre ma fille, est ce qu’il veut nous vendre ? Aidez-moi, je ne sais vraiment pas comment gérer cette situation qui m’effraie, après avoir passé une nuit avec lui sans réponse je ne suis plus retournée la bas. Il ne m’appelle pas, pas de message, rien, juste l’argent de la semaine 30000f pour les besoins de la maison et de la petite. Aidez-moi je vous en prie.