Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 10 31Article 625936

Opinions of Sunday, 31 October 2021

Auteur: Michel Biem Tong

Sanglants affrontements à Bui: un campement des militaires attaqué

Des militaires camerounais au NOSO Des militaires camerounais au NOSO

Une attaque sécessionniste est signalée du côté de Bui en zone anglophone. Selon Michel Bien Tong, les militaires ont été surpris par des amba boys qui ont pris d'assaut leur campement. Plusieurs morts ont été enrégistrés.


De sources bien informées, un campement de l’armée camerounaise établi au village Ntoumbo vient de subir une attaque surprise des Bui Warriors (un groupe armé indépendantiste qui contrôle le Bui, chef-lieu Kumbo).

Le campement abritait une vingtaine de soldats. De nombreux cas de morts et de blessés (sans précisions sur les chiffres) sont signalés par nos sources.
Depuis ce 30 octobre 2021 au petit matin s’affrontent soldats camerounais et membres du Bui Warriors. À Ndzekwa, à Kumbo tout comme à Noni, des cas de soldats morts et blessés au combat nous ont également été signalés par nos sources.

Des informations que démentent une source militaire qui parlent plutôt de 10 morts côté séparatiste. Au moment où nous écrivons ces lignes, d’intenses combats se poursuivent entre les deux camps.

©️®️Michel Biem Tong