Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2018 08 02Article 444537

Opinions of Thursday, 2 August 2018

Journaliste: lequatriemepouvoir.com

Sabotage: à qui profite les messes basses contre Général Voyages?


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Depuis plusieurs mois déjà, l'agence de transport Interurbain est au centre d'une campagne de sabotage, alors que bon nombre d'acteurs des transports sont objet de plusieurs drames sur nos routes.

Depuis plusieurs mois, une série d'attaques singulières sont portées vers l'entreprise citotenne Général Voyages. De multiples personnes sans nul doute tapis dans l'ombre ont oeuvré et continuent de le faire pour des desseins inavoués. Ce fût d'abord des photographies sagement montées et distillées sur la toile, afin de porter un coup de poignard aux activités de Général Express, et de la mettre résolument hors-jeu. Cette tentative de disqualification spécifique n'a jamais marché au regard de la vigilance des internautes et clients qui ont su dissocier les vraies images des fausses attribuées à la boite afin de décourager l'opinion publique.

Des stratégies infructueuses, qui se sont avérées être des échecs cuisants pour ses détracteurs. D'autres méthodes ont été recherchées et mises sur le pas, afin de pousser le top management a flanché. Nul n'a été la clairvoyance et la rigueur professionnelle avec laquelle l'équipe Général a su déployer ses récentes actions.

Il faut dire que cela épouse un contexte special. Alors que de nombreuses agences dont Garanti Express et Finex Voyages ont notamment fait des victimes sur nos axes routiers, et écopé pour certains d'une suspension d'activités d'un mois par le Ministre des Transports Ernest Ngalle BIBEHE, General Voyages se trouve subitement à porte à faux avec bon nombre d'insdiscrétions et d'informations erronées.

LIRE AUSSI: Mysticisme au sommet de l'Etat: le cas Peter Agbor Tabi [Retro]

L'entreprise citoyenne de transport qui a entamé il y'a près de 6 mois une vaste campagne de restructuration en termes d'offres de formation et recyclage pour son personnel, tente bien que mal de se plier aux exigences de sécurité, qualité de services, mais surtout efficience prescrite par les pouvoirs publics. Toutefois, depuis plusieurs jours, l'entreprise subit des coups venant de personnes tapis dans l'ombre, diffusant des informations erronées au sein des médias et réseaux sociaux tendant à la décrédibiliser aux yeux de l'opinion. Les dernières en date qui annoncaient d'ailleurs des accidents imaginaires sur la nationale numero 4, Yaoundé-Bafoussam, des morts également au sein de l'un de ses bus sur la route Nkongsamba qui aurait été attaquée par les sécéssionistes avec des otages et assassinats sommaires, faisant de l'agence, un ambassadeur de la mort de manière gratuite, afin d'écorner son image sur ce vaste marché de prestations de transports. À la suite, l'un des messages qui circule abondamment sur la toile: "Bonjour la Famille, je viens vous faire part d'une situation qui s'est produit ce week-end 22 Juillet 2018. En effet il y'a mon collègue qui rentrait de l'ouest hier dimanche au environ de 23h leur Bus Général Voyage a été attaqué par les abanzoniens entre melon et Nkongsamba.

Ils ons fouillé les passagers et ont pris leurs CNI, lorsqu'ils voyaient agents de sécurité ou policier ou militaire ils vous emmenaient dans la forêt pour vous tuer et pire encore lorsque vous avez la carte d'électeur sur vous ils vous tuent sur place. Donc il y'a eu 5 morts sur place et 2 deux qui ont été enlevé. Donc mes chers frères et Soeurs et mes mamans, ne voyagez plus dans la nuit et aussi gardez vos carte d'électeur à la maison." Après moults vérifications de nos reporters sur le terrain, et contact auprès du top management, il n'en est rien. En conséquence, General Express fait plus d'accidents sur les réseaux sociaux que sur nos axes routiers: Curieux paradoxe et bastonnade subtile pour les concurrents rageux qui tirent les ficelles de ces actions négatives de desinformation et de pollution de l'esprit voire de l'économie des transports au Cameroun.

LIRE AUSSI: Sérail: comment Jeune Afrique a voulu détruire la candidature de Biya

À qui profite réellement cette croisade de sabotage contre Géneral Express Voyages?

La question est au coeur d'une réflexion sérieuse qui malgré tout, n'entanche pas la confiance, les garanties, et les mesures entreprises par L'agence pour faire règner un climat positif en vue de la satisfaction de sa clientèle de plus en plus nombreuse à ses différents pôles de transports, dans des villes telles Yaoundé, Douala, Bafoussam. Une évolution marquante dans la conduite de ses initiatives qui avait poussé le Ministre des transports quelques mois plus tôt, à lever l'avis de suspension qui pesaient sur l'agence.

Une main tendue des autorités a été entendue en vue de la transformation pour un fonctionnement des plus efficaces. General Voyages victime de son succès tente de baliser son professionnalisme afin de faire progresser les aspects majeurs de sa visibilité ou ses manquements car aucune oeuvre n'étant parfaite.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter